Solidarité et cohésion sociale
Localisation
Projet du 19ème arrondissement

L'accueil qui roule

Description de la proposition

Peu de services en faveur des plus démunis allient souplesse de la rencontre dans la rue et confort des accueils de jour. Un espace intercalaire, rassurant, sécurisant et mobile pour ces personnes est nécessaire Des dispositifs existent, mais les plus fragiles hésitent à y aller. Il faut donc venir les chercher sur leur lieu de vie, engager un travail de confiance pour les aider à avancer. Peu d’endroits existent où les femmes (20% de la population à la rue) peuvent venir se mettre en sécurité et être orientées dans un système majoritairement prévu pour les hommes Notre solution : Un accueil qui roule, pour femmes et hommes, exclus ou en rupture sociale avec un camping-car et une camionnette qui, chaque jour, s’installent sur une place publique, de manière discrète, mais identifiable. Une acceptation inconditionnelle et mixte, pour apporter chaleur d’une soupe ou d’un café, conseils de professionnels et humanité de citoyens engagés. Un dispositif ouvert sur le quartier, avec organisation d’événements, recueil et distribution de dons, participation de bénévoles pour favoriser le vivre ensemble, et organisation d’ateliers bien être, dans un lieu apaisé, chauffé et sécurisé

ESI FADS a évalué son projet à 120,000 €

3 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 25/07/2019

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Votre camping-car dédié à l'accueil des plus démunis devant fonctionner en complémentarité avec l'ESI, il est préférable d'attendre que le projet de relocalisation de vos 2 ESI soit finalisé en 2020. Nous vous invitons à redéposer votre projet lors d'une prochaine édition du budget participatif.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Admin

L'équipe du Budget Participatif le 04/02/2019

ESI FADS écrit :

"Effectivement certains dispositifs de ce type peuvent exister déjà. Notre objectif est de faire le lien entre les maraudes et les accueils de jour pour des publics qui ont du mal à venir sur les accueils de jour. Or, l'accueil de jour peut prendre le relais des maraudes. Notre projet s'adressera aux femmes et aux hommes, tout en sachant que beaucoup de femmes n'osent pas venir dans les accueils de jour alors qu'elles sont repérées par les maraudes"

Orme

Orme le 03/02/2019

C'est une très belle idée, cela existe déjà mais il faut peut être étendre ce dispositif.plus largement.
Si j'ai bien compris, ce serait pour accueillir plus les femmes 20 % de la population de rue, vous indiquez que les dispositifs sont principalement prévus pour les hommes. Comment cela peut évoluer ?
Vous voudriez mettre le bus en stationnement sur quel quartier ? Est-ce qu'il irait sur plusieurs lieux pour couvrir tout l'arrondissement où vers les lieux repérés où il y a plus de personnes qui restent dehors.
J'aimerai comprendre la différence entre votre dispositif et celui des maraudes. Merci.
Laurence Vaudour, Orme

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2019
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Évalué à 120,000 €
Les questions du handicap et de l'accessibilité sont prises en compte dans le cadre de cette proposition.

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Association

(Fondation de l'Armée du Salut/Maison du Partage)
Déposé le February 1, 2019
par ESI FADS