Solidarité et cohésion sociale
Localisation
Projet « Tout Paris »

Appli. Sans Abris: geolocalise nos repas chauds et restes

Description de la proposition

Vous avez trop cuisiné, ou vos courses doivent être consommées plus tôt que vous ne le pouvez: une application solidaire vous offre d'indiquer le numéro d'une rue auquel vous déposez un plat, parfois chaud parfois froid, et les SDF des alentours (utilisant l'application) ont la possibilité de réserver ce plat et de venir le récupérer. Ce n'est QUE l'information d'un emplacement et de l'heure de dépôt de votre nourriture que vous offrez aux SDF et affamés de toute sorte pour leur permettre de remplir leur estomac et d'acquérir les calories pour passer la nuit hivernale, de redécouvrir le plaisir d'une chaleur, d'une alternative à l'alcoolisme. Je suis développeur et je puis vous assurer que ce projet est viable: - une version Web je peux réaliser moi-même pour moins de 1500 euros; - une version application portable doit dès lors être tout à fait dans les cordes de la mairie (moins de 10 0 00 euros!) - c'est autant d'appels en moins pour les centres de gestion des SDF, de précaires plus heureux, de liens de solidarité et d'échanges interclasses, - de déchets alimentaires à gérer pour les finances de la mairie, et ce sera un délice social! C'est un devoir constitutionnel !

Selvans a évalué son projet à 4,000 €

5 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 15/05/2018

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Votre projet est identique au projet "Alimentation : du gaspillage au partage", lauréat de l'édition 2015 du Budget Participatif. Nous vous invitons à suivre les étapes de sa réalisation sur le site du Budget Participatif dans la rubrique "suivi des projets lauréats" ou via ce lien : https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/jsp/site/Portal.jsp?document_id=2716&portlet_id=158

Nous vous remercions de votre compréhension.

Selvans

Selvans le 03/02/2018

Bonjour DOUDOULOLITA,

En realite, contrairement a mes prejuges: la quasi totalite des SDF ont acces a un telephone portable sur lequel ils ont un acces internet. C'est l'instrument de survie des SDF qui ne coute que 3 euro / mois chez les operateurs les plus normaux en France (internet / sms et telephone sur la france en illimite).

La solution est donc pertinente: l'outils de communication etant entre les mains des SDF et pauvres, ne pas l'utiliser n'a pas de sens et l'excuse de l'obstacle technique (qui prevalait au manquement de justice sociale) est donc obsolete.

FAUX: L'application indique que le plat a ete reserve en temps reels, les utilisateurs savent donc que d'autres sont en deplacement pour y acceder. Comme dans toute economie sociale, il en va du bon comportement de tous, mais ne vous inquietez pas: une fois operationnelle, les plats mis a disposition ne devraient pas etre rares et la proximite de leur location dissipera toute course au repas. De toute facon il en va de ne pas laisser mourrir de faim des personnes dehors alors que les gachi est flagrant partout.
Sur le sujet, une loi trancha sur le gachi alimentaire: ne pas nourrir est plus inhumain et irresponsable que de nourrir mal.

FAUX: Il n'y a aucune renumeration de mon/notre travail, uniquement une offre de frais materiel devenant propriete de la structure porteuse.

Pour votre argument constructif de l'hygienne publique vous soulevez un point interessant: Oui il est possible d'envisager un toperwear resistant re-utilisable a prix bas, soit offert soit achettable a un prix modique par les utilisateurs.

Je nous souhaite que la force de votre scepticisme, alors que votre premiere interet en cliquant sur cette idee de projet souligne votre interet spontane pour la solidarite envers les demunis, nous devienne une force de propulsion. :)

Bienvenu!
Votre interet nous permettra peut etre de travailler ensemble, et tout soutient est bienvenu.
Bonne journee.
Selvans

Selvans le 03/02/2018

VEGULLA: Bienvenu(e) !
L'application etant ouverte a tout individu ou structure, evidemment les infrastructure / associations y seront acceuillies.
Je note que nous pourrions en effet ajouter un volet (espace / GUI) plus particulierement adapte aux cuisines aillant un certain volume: votre suggestion nous a fait progresse.

pour un contact: r1o@bbox.fr

Bonne journee.
Vegulla

Vegulla le 03/02/2018

Bonjour, le projet que je voulais soumettre àla Mairie de Paris se rapproche beaucoup de celui-ci, sauf que j'avais pensé à une application à travers laquelle les écoles municipales pourraient signaler à des associations qui s'occupent de SDF ou d'aide aux familles en difficulté quand elles ont de la nourriture qui n'a pas été consommé à midi à la cantine où pendant les gouters. La nourriture (pain, fruits, yaourts et autres) pourrait ensuite etre récupérée auprès des écoles à partir de 17h30 grace à la géolocalisation des écoles qui ont fait la signalation.
Doudoulolita

Doudoulolita le 14/01/2018

L'idée est intéressante, mais les SDF les plus démunis n'ont pas forcément accès à internet ni aux téléphones portables.

Il faudrait prévoir des bornes simples à utiliser, leur permettant d’accéder à différent-es sites et applis utiles pour eux. Des lieux existent pour utiliser internet et des ordinateurs, mais ils ne sont pas toujours ouverts aux heures des repas et pas toujours gratuits (manque de personnel et de financement).

La nourriture devra être protégée des intempéries et des animaux, donc les personnes qui donnent à manger doivent utiliser des boites bien fermées, éventuellement réfrigérées ou au contraire qui maintiennent la chaleur, pour que la conservation soit assurée.

Que faire si trop de monde vient au même endroit, ou si la nourriture est déjà prise par quelqu'un d'autre lorsque que le SDF qui l'a réservée arrive sur place ?

Le site et l'appli seuls me semblent donc d’un intérêt un peu limité.

L'idéal serait de parler de cela avec des associations qui fournissent des repas gratuits (et manquent souvent de bénévoles) pour savoir ce qui est véritablement utile aux SDF et comment récupérer cette nourriture, qui serait autrement gaspillée.

D'autre part, vous proposez d'être rémunéré pour réaliser le site. Dans le cadre d'un budget collaboratif et municipal, je ne pense que vous puissiez faire cela de cette manière.

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2018
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Évalué à 4,000 €

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le January 10, 2018
par Selvans