Santé
Localisation
Projet « Tout Paris »

Panneaux anti crachats

Description de la proposition

L'interdiction de cracher par terre est tombée en désuétude. Pourtant les crachats sont liés à des problèmes sanitaires. Dans certains quartiers de Paris, les trottoirs sont maculés, et les virus disséminés. Il n'y a plus de crachoirs aujourd'hui, mais la ville est correctement balisée par des poubelles, qui peuvent également faire office de crachoir. Une modification du mobilier peu coûteuse (qui peut être l'ajout d'un simple, mais robuste, panneau incitatif sur les poubelles), serait déjà une incitation.

poussinette a évalué son projet à 5,000 €

3 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 16/05/2018

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

la Ville cherchant à désencombrer l'espace public, ajouter des crachoirs publics irait à l'encontre de cet objectif. Par ailleurs, sachez pour votre information que la Ville de Paris œuvre pour la propreté des rues avec la mise en place d'une brigade de lutte contre les incivilités : certains agents de la Ville ont ainsi la charge d'informer les Parisiennes et les Parisiens sur les délits et les peines encourues mais aussi de sanctionner les actes inciviques, notamment en matière d’occupation de la voie publique, d’épanchements d’urine, de nuisances sonores, de dépôts irréguliers, de déjections canines, etc.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Liloo

Liloo le 11/02/2018

Mettre en place une amende serait plus utile je pense
ANITA LA REINE

ANITA LA REINE le 22/01/2018

Malheureusement, lorsqu'on voit toutes les personnes qui crachent partout, surtout des hommes ! je crains que les panneaux ne servent à rien, seul le PORTEFEUILLE AVEC DE BONNES AMENDES peut les dissuader

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2018
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Évalué à 5,000 €

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le January 22, 2018
par poussinette