Culture et patrimoine
Localisation
Projet du 8ème arrondissement

De l'art et du pignon

Description de la proposition

Cette année comme les précédentes voit fleurir de nombreuses suggestions relatives aux murs-pignons. La ville oeuvre d'ailleurs déjà à les habiller avec des interventions çà et là. Ce projet souhaite replacer le 8e arrondissement au coeur de la politique culturelle en répertoriant l'intégralité de ses murs pignons (et non en les sélectionnant de manière ponctuelle) afin de reproduire sur leurs pans les plus grands chefs d'oeuvre de la peinture française. En plus de l'animation du paysage urbain, cette démarche ferait découvrir et partager l'histoire et la culture françaises, plus encore dans un quartier très fréquenté par les touristes ; il aurait également un effet symbolique sur la dynamisation de l'arrondissement dont l'attrait aux yeux des parisiens a diminué ces dernières années.

Le coût n'a pas été évalué.

3 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 25/05/2018

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Votre projet n'entre pas dans le champ de compétence de la Mairie de Paris. En effet le projet concerne majoritairement des murs de propriétés privés. A ce titre, la Ville de Paris ne peut pas intervenir pour réaliser un investissement dans le cadre du Budget Participatif.

Nous vous remercions de votre compréhension.

EGD

EGD le 09/02/2018

Bonjour,
Merci pour ce message dont on ne sait pas bien dire s'il est favorable ou défavorable au projet. Sauf erreur, Edgar Degas (proposé en exemple) a fait mieux que des "coloriages" et ne proposait pas une peinture particulièrement dogmatique.
Le message ici n'est ni social ni bien-pensant (quoi que ça veuille dire), il est culturel et dynamique, à destination tant des riverains que des nombreux touristes qui arpentent le quartier et se verraient offrir le patrimoine urbain et artistique d'une autre manière.
(pas de pseudo)

(pas de pseudo) le 09/02/2018

Pitié! pas de chromos sur les pignons! entre les tatouages et les tags, ça suffit la déco de rue par des gens qui ne savent faire que du coloriage. Si au moins ils s'ilspiraient des minimalistes et des expressionistes abstraits mais il leur faut un vague message social et bien pensant.

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2018
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Le coût n'a pas été évalué

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le January 16, 2018
par EGD