Ville intelligente et numérique
Localisation Projet « Tout Paris »

L’Application qui dénonce les infractions énervantes

Description de la proposition

Cela arrive malheureusement tous les jours. Des livreurs qui s’arrêtent au beau milieu de la route pour réaliser leurs livraisons sans se préoccuper des embouteillages qu’ils occasionnent. Ce genre d’incivilité énerve d’autant plus que ces chauffeurs ne sont jamais verbalisés. Il y a une espèce de tolérance qui ne les incitent pas à faire l'effort de stationner sur la place de livraison à 30 mètres. En Angleterre, une société a créé une application qui permet de dénoncer les véhicules garés dans l'illégalité. L'application fonctionne tout simplement en photographiant le véhicule en stationnement illégal avec son smartphone (la plaque d'immatriculation bien visible) afin de prouver l'infraction. A Paris, le mauvais conducteur recevrait alors une amende directement à son domicile après qu’un employé de la police ait validé l’infraction reçue préalablement sur son ordinateur via l'application. Bien sûr, la délation sera tenue au secret afin d’éviter tout esprit de revanche. Liste des infractions : - Livraison gênante - Stationnement gênant - Stationnement sur place handicapé - « petit bonus » : les maîtres qui ne ramassent pas la crotte de leur chien

DavidPerez a évalué son projet à 30 000 €

9 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 15/05/2018

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Votre projet engendre des dépenses de fonctionnement trop importantes. En effet, si la création d'une application relève bien d’un investissement, la gestion et l’animation des données sur l'application génère des coûts de fonctionnement non négligeables en termes de ressources humaines. Or, le budget participatif de Paris est consacré spécifiquement au financement de projets d’investissement ayant un impact durable sur le patrimoine de la collectivité. Pour être éligible, un tel projet devrait être déposé par une association qui s’engage à animer l'application sur le long terme. Pour votre information, sachez que la Ville de Paris œuvre pour la propreté des rues notamment avec la mise en place d'une brigade anti-incivilités. Certains agents de la Ville ont ainsi la charge d'informer les parisiens sur les délits et les peines encourues mais aussi de sanctionner les actes inciviques, notamment en matière d’occupation de la voie publique, d’épanchements d’urine, de nuisances sonores, de dépôts irréguliers, de déjections canines, etc. Vous pouvez également vous tourner vers l'application ou le site internet "DansMaRue" (https://teleservices.paris.fr/sira/jsp/site/Portal.jsp?page=dansmarue) pour ce type de réclamation.

Nous vous remercions de votre compréhension.

DavidPerez

DavidPerez le 06/02/2018

Merci à vous Maël pour votre commentaire aussi inutile que constructif.
Maël innov'

Maël innov' le 06/02/2018

Cette idée de se dénoncer entre citoyen me rappelle vaguement quelque chose...
Et l'on propose de dénoncer les chiens en bonus maintenant !
Merci à monsieur David Perez pour sa bonne idée, on en manquait à Paris
STEPHANEL

STEPHANEL le 17/01/2018

Il s'agit d'une extension de l'application DansMaRue aux incivilités de type stationnement. J'étendrais bien la liste au stationnement sur les voies de bus qui oblige les bus à se déporter sur une voie de circulation déjà encombrée.
Phil75

Phil75 le 14/01/2018

https://youtu.be/xPjFGAo-nBk
DavidPerez

DavidPerez le 14/01/2018

Phil75, Comme vous dîtes ce "pauvre gars" ne respecte rien tous les matins et ce crois tout permis. Moi aussi j'ai un travail et moi aussi j'aimerais arriver à l'heure. Il y a 9000 places de livraison à Paris.
Phil75

Phil75 le 14/01/2018

Plutôt que l'appel à la délation, je préférerais que ceci relève de la fameuse "brigade anti-incivilités" dont on entend beaucoup parler mais qu'on ne voit jamais.

De plus je suis mitigé par rapport aux livraisons (comme montré sur la photo). Le pauvre gars aura-t-il donc le choix entre se faire licencier parce qu'il aura été dénoncé par un courageux anonyme "citoyen", ou se faire licencier parce qu'il n'aura pas réussi à faire ses livraisons ? Rappelons qu'il s'agit d'un petit boulot peu qualifié où la pression pour le "rendement" est énorme.
DavidPerez

DavidPerez le 09/01/2018

Oui très bonne idée !
ClrplhClr

ClrplhClr le 09/01/2018

Je dirai que plutôt que de pénaliser au premier signalement, cela permettra d'identifier les récidivistes et de pénaliser au bout de quelques récidives sur un laps de temps court. Il faut pouvoir identifier ceux qui abusent et s'affranchissent du savoir vivre dans un quotidien où les déplacements et stationnement sont difficiles. On pourrait ajouter à cela les comportements dangereux (vélos sur les trottoirs, feux rouges ...)

Le projet

Campagne Budget Participatif 2018

Statut Statut : Projet non retenu

Coût estimé  Évalué à 30 000 €

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

 Particulier

Déposé le 8 janvier 2018 par
DavidPerez