Transport et mobilité
Localisation
Projet « Tout Paris »

RATP - PIM ! Le Pass Intra-Muros

Description de la proposition

Depuis un an et demi, le pass Navigo est dézoné afin d'alléger les charges qui pèsent sur les franciliens et de les encourager à utiliser les transports en commun plutôt que des véhicules individuels. Le revers de la médaille est désormais le coût supporté par les Parisiens. En effet, le tarif mensuel d'un pass Navigo (hors abonnement annuel) est de 75,2€ tandis que le coût de 5 carnets de 10 tickets (soit 50 tickets permettant 1 A/R par jour + déplacements occasionnels le week-end) est de 74,5€. Sauf à se déplacer plus souvent ou plus loin, les usagers qui vivent et travaillent à Paris sont lésés par cette tarification universelle, alors même que la mobilité est l'un des atouts majeurs de la capitale, compensant en partie le coût de la vie au quotidien. Ce projet propose la création d'un Pass Intra-Muros ou "PIM" (acronyme à débattre) à l'usage des "hyper-parisiens", c'est-à-dire ceux qui ne quittent pratiquement pas la ville de la semaine dans le cadre de leur activité. Ce "PIM" proposerait un tarif attractif (par exemple -20 ou -30% par rapport au Navigo) et aurait un champ d'action équivalent au ticket ordinaire (métro jusqu'au terminus, RER intra-muros, bus pendant 1h).

Le coût n'a pas été évalué.

4 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 05/09/2018

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

votre projet n’entre pas dans le champ de compétences de la Ville de Paris ou de la RATP. En effet, il relève directement d’Île de France Mobilités, qui organise et finance les transports publics dans la Région Île-de-France. Votre projet sera néanmoins transmis à notre partenaire. Concernant la tarification unique du Pass Navigo, elle n’a pas induite, au-delà des augmentations annuelles votées par Île de France Mobilités, de surcoût pour les usagers des zones 1 et 2. En revanche, ils peuvent voyager sur les 5 zones librement, comme vous le signalez. A noter qu’à l’initiative de la Ville de Paris, la carte Navigo est gratuite depuis le 1er juin 2018 pour les 200 000 Parisiennes et Parisiens de plus de 65 ans, sous conditions de ressources. La Ville de Paris le financement de cette mesure à 12 M€ pour la financer.

Nous vous remercions de votre compréhension.

EGD

EGD le 08/02/2018

Bonsoir,

Oui, débattons !
Je m'associe à l'intégralité du précédent commentaire. L'évidence de la solidarité ne peut pas être un argument-massue en opposant d'un côté la richesse présumée de Paris, de l'autre la pauvreté indifférenciée de la banlieue. Du reste, l'uniformité n'est pas nécessairement garante de l'égalité.
Vivre à Paris, par choix ou non, coûte cher et l'un des atouts de la ville est, précisément, sa mobilité. Désormais l'offre se résume à tout ou rien, alors même qu'il existe des pass navigo extra-muros (zones 2-3 ou zones 4-5 par exemple).
La majorité des abonnés est peut-être très satisfaite de l'offre actuelle ; cela n'empêche pas de réfléchir à une alternative pour ceux, fussent-ils minoritaires, qu'un forfait "mini" pourrait intéresser voire soulager.
poussinette

poussinette le 08/02/2018

Il ne faut pas oublier que beaucoup de personnes modestes ne prennent que le métro (la pauvreté est loin d'être cantonnée à la grande banlieue), et que le tarif du pass unique est élevé, donc le carnet de tickets est souvent plus intéressant.
Il y a d'ailleurs une vraie injustice du fait que les tarifs des tickets seuls (souvent utilisés par les plus précaires) n'ont pas été harmonisés. Le prix d'un trajet en RER sans pass Navigo est beaucoup plus élevé qu'un ticket de métro. En l'état, cette mesure pourrait profiter principalement à des personnes en CDI choisissant l'abonnement mensuel.
Il serait plus juste d'harmoniser aussi le prix des tickets.
Ce projet ne me semble pas " un recul sur la solidarité et l'écologie", mais une manière de soulever un débat.
D'un point de vue écologique, on peut également se poser la question de l'étalement urbain qui est peut-être encouragé.
(pas de pseudo)

(pas de pseudo) le 08/02/2018

Bonjour,
L'idée du pass Navigo à tarif unique est, comme vous l'avez utilement souligné, de permettre à l'ensemble des Franciliens de circuler au sein de la région pour le même prix, et de diminuer l'usage des véhicules. C'est donc à la fois une mesure de solidarité ET une mesure écologique.
Est-ce qu'on veut vraiment que le budget participatif permette un recul sur la solidarité et l'écologie ?

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2018
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Le coût n'a pas été évalué

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le January 14, 2018
par EGD