Transport et mobilité
Localisation
Projet « Tout Paris »

Pour un métro plus fluide et courtois

Description de la proposition

Chaque jour, les uns et les autres se bousculent dans les couloirs du métro. Pressés, distraits, égarés, les usagers s'étonnent et s'offusquent de comportements contraires au bon sens et à la politesse. Ce projet propose d'équiper l'ensemble des quais d'un marquage au sol clair, intuitif, universel et esthétique afin de mieux gérer les flux (attendre sur le côté des portes plutôt qu'en face, laisser sortir avant de rentrer, ne pas stagner aux abords d'une rame après la descente, etc). Certaines stations sont déjà pourvues d'un marquage sommaire qui pourrait être complété et étendu à toutes les stations en plus d'une campagne de prévention (affiches et annonces). Une charte graphique générale pourrait être mise en place avec des spécificités pour identifier chaque station. Dans les niveaux hauts (accès et points de vente), les bornes automatiques pourraient également disposer d'un repérage pour indiquer le "tracé" de la file d'attente qui gênerait le moins la circulation et rappeler que, quel que soit le nombre de bornes, ne former qu'une seule file permet de mieux gérer les flux. Joignons l'utile à l'agréable en habillant les quais d'une signalétique moderne, chic et efficace.

Le coût n'a pas été évalué.

2 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 18/07/2018

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Nos tentatives ont montré que nos voyageurs ne respectent pas les indications placées pour attendre ou circuler. Plus particulièrement sur les lignes à forte fréquentation. Nous réalisons déjà de nombreuses campagnes de sensibilisation au bon usage du réseau par affichage, annonces sonores et marquages. Pour les files des automates, les voyageurs sont déjà invités par annonces sonores, messages sur les écrans et par affichage à recharger quelques jours avant la fin du mois leur pass. Agir sur le comportement de nos voyageurs est difficile mais nous ne cessons pas de recommencer. Les marquages au sol sont peu utilisés en raison du manque de visibilité avec de forts flux et du manque de pérennité dû au piétinement. Le territoire souterrain géré par la RATP représente 600 000m² pour le métro et 300 000m² pour le RER. Tout système installé doit intégrer cette échelle dans son déploiement et sa maintenance.

Nous vous remercions de votre compréhension.

NicoPC131

NicoPC131 le 18/01/2018

C'est quand on a été au Japon qu'on se rend compte de notre retard sur ce point ! Merci pour cette initiative que je soutiens à 100%

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2018
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Le coût n'a pas été évalué

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le January 14, 2018
par EGD