Ville intelligente et numérique
Localisation Projet « Tout Paris »

Feux tricolores plus intelligents

Description de la proposition

Il existe 144'000 feux tricolores et presque 10'000 carrefours à Paris. Ils ne semblent pas tenir compte des conditions de circulation en temps réel, preuve en est des feux qui passent au rouge la nuit alors qu’il n’y a aucun piéton. Pourtant, 1500 carrefours seraient équipés du système de régulation SURF. On ne peut franchement pas dire que le résultat soit convainquant. Avec les techniques modernes, qui ne cessent de se développer (boucles, capteurs, caméras radars, commande et reconnaissance à distance), il est possible de faire beaucoup mieux. Paris doit pouvoir faire beaucoup mieux et se placer dans le peloton de tête des capitales ayant trouvé des solutions pour la gestion de leurs circulations. Lyon a équipé ses carrefours de capteurs intelligents qui permettent de gérer les feux rouges. Ils mesurent, en temps réel, le nombre de voitures qui passent, la densité du trafic et la longueur des embouteillages. Les informations sont centralisées. Un logiciel pilote à distance les feux tricolores. Sans lui, il y aurait deux fois plus d’embouteillages à Lyon. Un système similaire a permis de réduire de 40% le ralentissement du trafic à Toronto et le temps de trajet de 26%.

DavidPerez a évalué son projet à 20 000 000 €

8 commentaires

DavidPerez

DavidPerez le 08/02/2018

Merci Stephanel, contrairement à Mathieua, vous avez pris la mesure de l'importance de ce projet. Certains habitants de Paris oublient qu'on est une ville internationale. Que 5 millions de personnes viennent et sortent de Paris tous les jours. le vélo c'est super mais ceux qui veulent que tout le monde parcourent 20 ou 30km par jour à vélo ne les font probablement pas et ce sont les mêmes qui pensent qu'on peut vivre sans le nucléaire.
Stéphane@Vivienne-Gaillon

Stéphane@Vivienne-Gaillon le 17/01/2018

Très bonne idée dans une perspective de mieux réguler la circulation et de réduire ainsi les congestions et la pollution. D'autres dispositifs pourront également exploiter avantageusement les données issues de capteurs pour réduire par exemple le temps moyen nécessaire pour trouver une place de stationnement libre.
mathieua

mathieua le 12/01/2018

Franchement mettre des sous dans ce genre de projet, c'est très nul. Construisons plutôt un bon réseau de pistes cyclables sécurisées en site propre et faisons du vélo.
DavidPerez

DavidPerez le 11/01/2018

Très drôle Jean-Jules ... et surtout très constructif. Vous voulez pas aller faire de l'humour sur Facebook plutôt. Ca nous fera des vacances
Jean-Jules

Jean-Jules le 11/01/2018

Pourquoi même ne pas interdire les piétons la nuit ??
(pas de pseudo)

(pas de pseudo) le 11/01/2018

Je pense que le problème qui se pose est que les piétons veulent pouvoir traverser la rue sans attendre ce qui entraine parfois des accidents. Le projet est en soi une très bonne idée mais je dois dire que j'ai peur que cela se révèle inutile a cause des parisiens et de leur envie de traverser la route tous de suite.
portant j’espère que si ce projet est mis en place il fonctionnera et profitera au bien être de la ville
DavidPerez

DavidPerez le 11/01/2018

Les piétons font partie intégrante du système de circulation. Ils seront automatiquement reconnus par les capteurs mais ils doivent également apprendre à patienter un peu plus de 10 secondes avant de traverser :) On ne peut pas passer des feux au rouge à chaque fois qu'il y a UN piéton qui veut traverser.
ID

ID le 11/01/2018

c'est intéressant car moins d'embouteillage = moins de pollution et meilleure circulation des bus. Par contre cela ne doit pas pénaliser les piétons. Je suppose qu'il y a un bouton pour signaler que l'on veut traverser.

Le projet

Campagne Budget Participatif 2018

Statut Statut : Projet non retenu

Coût estimé  Évalué à 20 000 000 €

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

 Particulier

Déposé le 8 janvier 2018 par
DavidPerez