Prévention et sécurité
Localisation Projet « Tout Paris »

Radars de feux rouges

Description de la proposition

Au vu du nombre croissants d'usagers de la route qui grillent les feux rouges parisiens en toute conscience, je ne comprends pas que la ville de Paris, alors que la sécurité des routes est soit disante une priorité, ne prenne pas cette mesure radicale de mettre des radars intégrés à tous les feux rouges parisiens. Je constate que des projets qui vont dans ce sens ont été mis de côté les années précédentes. Il faut absolument faire quelque chose pour ce fléau qui bénéficie d'une impunité évidente.

Le coût n'a pas été évalué.

4 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 16/05/2018

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Votre projet n'entre pas dans le champ de compétence de la Mairie de Paris. En effet, l’installation de radars relève directement de la préfecture de police de Paris. Votre projet sera toutefois transmis à notre partenaire.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Phil75

Phil75 le 14/01/2018

mathieua, je suis contre la légalisation des mauvaises habitudes des vélos car j'ai moi-même été victime sur un passage piéton d'un de ces zigomars qui s'assoient sur le code de la route et se croient seuls au monde. Encore heureux qu'à m'a place il ne se soit pas agi d'une personne âgée ou d'un jeune enfant.

C'est tellement rare de voir un vélo respecter un feu rouge que lorsque j'en vois un j'ai envie de sortir mon smartphone pour immortaliser l'événement.

Allez par exemple à Berlin : TOUT LE MONDE respecte les mêmes règles, voitures, vélos et piétons (deutsche Disziplin !). Et c'est parce que tout le monde respecte les mêmes règles que le comportement de chacun est prévisible. Une réglementation, ça sert aussi à ça. Là-bas, au rouge piétons, personne ne traverse. Ou alors s'il en a un, il s'agit d'un touriste... parisien !
mathieua

mathieua le 14/01/2018

Très bonne idée.

Contrairement aux idées reçues et autres rumeurs de bas étage (coucou Phil75) ce sont les scoot et les voitures qui grillent les feux.

Quant aux vélos, il vaudrait mieux multiplier les pannonceaux les autorisant à franchir les feux (cédez le passage cycliste).

Je vote également pour que ces radars automatiques puissent détecter les véhicules motorisés qui s'arrêtent dans les SAS vélo (= franchissement de feu rouge, soit 135 euros d'amende et 4 points retirés, on ne le rappelle jamais assez).

Puisqu'on ne peut pas compter sur le comportement vertueux des motorisés (= doux euphémisme), il faut que la sanction soit AU-TO-MA-TIQUE.

Phil75

Phil75 le 14/01/2018

Il faut dans ce cas également imposer la plaque d'immatriculation aux vélos.

Le projet

Campagne Budget Participatif 2018

Statut Statut : Projet non retenu

Coût estimé  Le coût n'a pas été évalué

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

 Particulier

Déposé le 14 janvier 2018 par
FD