Education et jeunesse
Localisation
26 rue du Mont Cenis, 75018 PARIS
Projet « Tout Paris »

LA VILLE DE DEMAIN, AUJOURD'HUI!

Description de la proposition

L’Ecole élémentaire de Mont Cenis, 75018 pourrait appliquer à titre expérimental et démonstratif quatre points phare du Nouveau Plan Climat de la Ville de Paris: 1. Atteindre 90% d’alimentation durable (biologique et locale) servie dans la restauration collective de la ville. 2. Faire de Paris un territoire 100% à énergies renouvelables. 3. Faire de Paris une capitale 100% cyclable dès 2020 4. Former des Ambassadeurs du climat pour mobiliser les citoyens dans la démarche de neutralité carbone de la ville. Cela pourrait être mis en en place dans mon école grâce aux actions suivantes: 1. Création d’une cuisine pour la préparation des repas sur place, élaborés à partir de produits AMAP IDF et d'une petite production maraichères mise en place sur le toit et le mur de la cour. 2. Création d'un chauffage solaire à stockage inter-saisonier, d'un micro-méthaniseur et de panneaux photovoltaïques. 3. Création d'une école de vélo dans l’impasse Paul Feval, en face de l’école Mont Cenis, avec la fermeture de la circulation aux voitures (hors services et urgences) et la fourniture d'un vélo-parking et de 30 vélos pour enfant. 4. Création des enfants Ambassadeurs du climat !

Le coût n'a pas été évalué.

1 commentaire

Admin

Mairie de Paris le 11/07/2018

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Après une analyse précise de votre proposition ambitieuse, intéressante et soutenue par la Ville, il apparaît que celle-ce devrait être précisée pour pouvoir être faisable, car certains éléments ne peuvent être concrétisés : - Concernant l’alimentation biologique et locale, l’impact en termes de travaux est difficile à évaluer. S’il s’agit uniquement de modifier les matières premières, cela n’a pas d’impact en termes de travaux et ne peut être financé par le budget participatif, puisqu'il ne s'agit pas d'une dépense d'investissement. S’il s’agit d’avoir une cuisine autonome et ne plus avoir de préparation des plats par la cuisine centrale du 18ème, cela implique la réorganisation totale de la fabrication des repas, qui n'est malheureusement pas possible dans le cadre du budget participatif. - La mise en place d'une culture maraîchère en toiture n'est pas possible car les toitures de l'école sont inclinées et ne permettent pas d'implanter, de ce fait, d'y développer des pratiques maraîchères. - Concernant les énergies renouvelables, il est compliqué d’entretenir plusieurs installations techniques différentes (solaire thermique, photovoltaique et méthaniseur). Chacune de ces différentes sources renouvelables a des impacts sur un réseau différent : électrique, de gaz et de distribution d’eau. Il serait sans doute moins onéreux et plus pratique de miser sur une seule source d’énergie. Par ailleurs, le stockage intersaisonnier de l’énergie solaire n’existe pas. - Concernant la partie "vélo" : l’ensemble de la circulation empruntant la rue du Mont-Cenis emprunte cette voie pour y faire demi-tour. Et il n’est pas possible pour un véhicule de faire ce demi-tour si l’on ferme à la circulation la rue Feval. On note enfin la présence d’entrées de parkings au bout de l’impasse dont on ne peut bloquer l’accès. La rue des Coutures Saint-Gervais, moins passante a été aménagée pour pouvoir être temporairement piétonnisée pour les enfants dans le cadre du budget participatif. De nombreuses autres rues sont en cours d'analyse par la Ville : https://budgetparticipatif.paris.fr/bp/jsp/site/Portal.jsp?document_id=2204&portlet_id=158. Nous vous invitons à déposer un nouveau projet en 2019, prenant en compte l'ensemble des ces éléments.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2018
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Le coût n'a pas été évalué
 

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Autre

(Délégué des élèves du CE2 A)
Déposé le February 4, 2018
par délégué de classe