Transport et mobilité
Localisation
Projet « Tout Paris »

Service "feux de détresse"

Description de la proposition

Les cyclistes et les piétons remarquent au quotidien le manque de fiabilité des voitures actuelles. Beaucoup sont abandonnées avec les feux de détresse sur les passages piétons et dans les pistes cyclables. Il est légitime qu'un véhicule en panne reste là où il est, mais bien souvent, il s'agit d'une gêne ou d'une mise en danger pour les autres (même si la panne ne dure que "deux minutes"). L'idée serait de faciliter la vie de ces infortunés automobilistes. Et également de minimiser cette mise en danger des plus vulnérables. Une patrouille de dépanneurs municipaux, dès qu'une voiture est abandonnée avec les feux de détresse, procéderait à l'enlèvement d'office pour la conduire à un service de réparation mutualisé. Le tarif d'intervention serait forfaitaire (et dû obligatoirement dès l'utilisation des feux de détresse). Si le propriétaire de la voiture se manifeste, et que celle-ci n'était pas réellement en panne, une indemnité serait cependant due, en sus de l'amende pour stationnement gênant et éventuellement pour mise en danger d'autrui. Le coût de fonctionnement serait couvert par le forfait payé par les automobilistes. Image : Une file de voitures en détresse dans un contresens

poussinette a évalué son projet à 0 €

5 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 15/05/2018

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Votre projet ne relève pas du budget d’investissement. En effet, créer un service de dépannage représente une dépense de fonctionnement. Or, le budget participatif de Paris est consacré spécifiquement au financement de projets d’investissement ayant un impact durable sur le patrimoine de la collectivité. 

Nous vous remercions de votre compréhension.

poussinette

poussinette le 02/02/2018

Bien vu, Bahjesaispas, c'est une photo de la redoutable piste cyclable Louis Blanc. Très dangereuse, car lieu de panne continu. Il doit y avoir une malédiction à cet endroit. Ça énerve d'ailleurs tellement ces malheureux automobilistes que lorsqu'on leur fait remarquer que leur voiture bloque le passage car elle est sur une piste cyclable à contre-sens, ils deviennent agressifs. Le service "feux de détresse" pourrait bien leur rendre service ! Heureusement, jusqu'à présent, il y a une grosse tolérance à leur égard et je n'ai jamais vu de verbalisation.
A noter que mon projet de l'année dernière "Protéger la piste cyclable de la rue Louis Blanc" a été voté.
Je ne sais en revanche pas quand les travaux commenceront (par exemple, les travaux de transformation de la place Jan Karski, qui ont étés votés sur le budget 2015, n'ont toujours pas débuté).
Bahjesaispas

Bahjesaispas le 02/02/2018

Ah la rue Louis blanc. Je n'ai jamais vu la piste cyclable tellement y'a tout le temps des voitures dessus.
jm-gailis

jm-gailis le 01/02/2018

Excellent! Une solution pour aider les automobilistes face à une ville de Paris toujours plus pressée de les pousser hors de Paris!

Automobilistes en colère contre Hidalgo!
mathieua

mathieua le 14/01/2018

Délicieuse idée !

Aidons ces pauvres automobilistes en détresse :) Tous solidaires !

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2018
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Évalué à 0 €

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le January 11, 2018
par poussinette