Prévention et sécurité
avenue de la République, 75011 PARIS
Localisation Projet du 11ème arrondissement

Carrefour aménagé angles Parmentier, Oberkampf, Republique

Description de la proposition

Au carrefour des avenues Parmentier, Republique et de la Rue Oberkampf, la traversée des piétons est dangereuse et difficile. Cette zone compliquée pourrait bénéficier d'un aménagement en zone mixte pour piétons et voitures, tout en régulant la vitesse de ces dernières. Aussi, ce carrefour pourrait être aménagé d'espaces verts en son centre, actuellement îlot goudronné.

jdp a évalué son projet à 20 000 €

2 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 11/07/2018

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Le succès rencontré par les projets d'aménagements de l'espace public dans le cadre du Budget Participatif depuis 2014 et l'ambitieux programme porté par la municipalité dans ce domaine doivent permettre de profondément modifier le paysage de la ville d'ici 2020. L'apaisement de la circulation et un meilleur partage de l'espace public au profit des piétons et cyclistes sont au cœur du projet municipal de la Maire de Paris, décliné au travers du Plan Vélo, de la Stratégie Paris Piéton, des réaménagements et piétonisations de places et de rues, pérennes ou temporaires et de la généralisation des zones 30 à l'horizon 2020. Par ailleurs le souhait d'amplifier cette politique a été très clairement exprimé par les Parisien•ne•s à l'occasion du Budget Participatif : depuis 2014, 134 projets relatifs à cet objectif ont été retenus au vote, soit un budget d'environ 65,6 millions d'euros dédié à la place des vélos et des piétons dans l'espace public. Ces projets sont longs à mettre en œuvre : les études et les chantiers nécessitent de nombreuses concertations techniques (concessionnaires de réseaux type GRDF, architectes des Bâtiments de France, RATP, pompiers, Préfecture de Police, etc.). et locales avec les usagers (riverains, commerces, etc.). Aussi, pour pouvoir réaliser dans les meilleurs délais les très nombreux projets votés les années précédentes, les nouveaux projets de réaménagements de l'espace public (aménagement de places ou de rues, création de pistes cyclables, élargissement de trottoirs, piétonisations, zones de rencontre, …) ne sont exceptionnellement pas acceptés dans le cadre de l'édition 2018 du Budget Participatif.

Nous vous remercions de votre compréhension.

LAZZA

LAZZA le 08/02/2018

La création d'un îlot central présentent plusieurs bénéfices :
1) fluidifier la circulation des véhicules : dans la configuration actuelle les accrochages, et les embouteillages et donc le bruit sont quotidiens, un giratoire sans feux mais avec un principe de céder-le-passage pourrait régler ces problèmes,
2) redonner de la beauté à ce carrefour : tous les bâtiments et la station de métro qui le jouxtent ont été construits dans le but d'en faire une belle place et le carrefour routier actuel ne met pas en valeur ces éléments patrimoniaux,
3) faciliter les cheminements piétons : sur l'avenue de la République dans le sens République-Père Lachaise, sur la rue Oberkampf dans les deux sens et sur l'avenue Parmentier dans le sens Voltaire-Hôpital St-Louis, les piétons doivent faire des détours et traverser en plusieurs fois, attendre à plusieurs feux pour finalement n'avancer que de 10 ou 20 mètres à vol d'oiseau.
Projet en quartier populaire

Le projet

Campagne Budget Participatif 2018

Statut Statut : Projet non retenu

Coût estimé  Évalué à 20 000 €

 

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

 Particulier

Déposé le 2 février 2018 par
jdp