Solidarité et cohésion sociale
Localisation
Projet du 7ème arrondissement

Maison des Associations

Description de la proposition

Une maison des associations pour le 7ème arrondissement. Lieu avec des salles, un agent d'accueil, salle d'exposition. Organisation d'été solidaire par les associations pour permettre aux personnes qui ne partent pas en vacances.

Le coût n'a pas été évalué.

7 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 30/05/2017

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

La Maire de Paris a présenté lors du Conseil de Paris de mars 2017 un plan de soutien à la vie associative et à la participation citoyenne qui comprend un volet sur l’évolution des missions des Maisons des Associations. Les Maisons des Associations de la Ville de Paris deviennent à compter du 1er janvier 2018 des Maisons de la Vie Associative et Citoyenne. Désormais ouvertes à toutes les formes d’engagement, au-delà des associations constituées, elles accueilleront les junior associations, les collectifs d’habitants, les Parisiens souhaitant s’informer sur les dispositifs associatifs et de participation citoyenne. Les Maisons de la Vie Associative et Citoyenne s’ouvrent également aux activités et aux réunions des associations et des collectifs (groupes de parole, cours de langues, formation de bénévoles, préparation de conseils de quartier, de CICA, etc.) et non plus aux seules réunions d’instances telles que les Assemblées Générales et les Conseils d’Administration. Les horaires d’ouverture des Maisons de la Vie Associative et Citoyenne avec accompagnement des porteurs de projets associatifs et citoyens par les équipes de la Ville de Paris seront également élargis et les associations ayant signé une convention pourront bénéficier de salles de réunion en dehors des horaires d’ouverture de l’équipement. Afin de constituer des pôles d’accueil et de soutien renforcés, dix agents supplémentaires seront recrutés et les petites Maisons centrales (du 1er au 8ème arrondissement) seront regroupées sur deux arrondissements. C’est le cas de la Maison du 7e arrondissement qui sera regroupée dès janvier 2018 avec celle du 8e arrondissement dans les locaux de la Maison du 8e arrondissement 28, rue Laure Diebold. L’équipe renforcée assurera désormais l’accueil, l’information et l’accompagnement des associations des deux arrondissements. Ce projet est donc écarté car il ne correspond pas à la réforme votée par le Conseil de Paris le mardi 28 mars. Toutefois, sachez que la Ville de Paris travaille en lien avec la Mairie du 7e arrondissement, à trouver un local, qui pourrait devenir une annexe de la Maison de la Vie Associative et Citoyenne des 7e et 8e arrondissements, et accueillerait les réunions des associations du 7e arrondissement.

Nous vous remercions de votre compréhension.
L’Equipe Budget Participatif de la Ville de Paris

gwelm

gwelm le 16/02/2017

Plus qu'indispensable a la vie du quartier et aux monde actuel tourner vers le partage. Personnes toujours chaleureuses!!!
MADE FOR SHARING : tel est le slogan pour Paris 2024!!!!
Atelier d'Euterpe

Atelier d'Euterpe le 15/02/2017

Nos activités sur le 7e ciblent principalement quatre types de public :
- les déficients visuels (adolescents et adultes : DV) et les principales associations historiquement liées (largement implantées dans les 6e et surtout le 7e : INJA, AVH, GIAA, VOIR ENSEMBLE...),
- le public scolaire (tranche 8-11 ans) via leur école et leurs professeurs,
- le public des lycéens via leur établissement et leurs professeurs,
- le public des élèves du Conservatoire de musique Erik Satie et leurs professeurs.

Pour tous ces publics du 7e, nos publics, les difficultés de circulation sont particulièrement réelles, quotidiennes pour les DV. Aussi, il apparaît assez injuste et surtout contraire à l'actualité sur le handicap d'alourdir davantage leurs difficultés de circulation (lois de 1997, 2005... 2015)
Ces difficultés existent aussi sous d'autres formes pour les jeunes auxquels nous nous intéressons beaucoup...

Aussi, déplacer "hors champ" la MDA du 7e, placée Rue d'Amélie, nous apparaît contre productif envers nos intérêts associatifs.
La notion d'inclusion, si importante aux yeux de nos bénéficiaires, s'apparenterait finalement à une exclusion supplémentaire...

Cdlt,

Thierry Géroux.

Aude Sugai

Aude Sugai le 15/02/2017

j'ai déjà publié mon commentaire, mais le fait que j'approuve ce projet n'apparaît pas (0 pouce levé)
Aude Sugai

Aude Sugai le 15/02/2017

Cette maison est un point de rencontre pour tous les âges ; beaucoup d'associations y apportent bénévolement leur savoir et il y règne une ambiance d'amitié. Nous avons beaucoup de gens âgés, et aussi des familles nombreuses ; ce lieu de proximité leur est encore plus indispensable qu'à nous, qui y tenons déjà tant.
thepilgreeens

thepilgreeens le 10/02/2017

Nous avons absolument besoin de cette maison des associations. Elle est un point d'ancrage essentiel pour les organismes qui s'y sont crées. S'il vous plait.
jogd

jogd le 09/02/2017

Tous les arrondissements ont besoin d'un lieu au cœur de leur vie quotidienne. Une maison des associations offre l'avantage d'un espace avec des acteurs variés permettant d'accéder à des activités elles-mêmes variées de l'activité sportive à la recherche scientifique en passant par l'aide à l'alphabétisation ou l'accompagnement des enfants à la culture.

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2017
Statut
Projet non retenu
Coût estimé
Le coût n'a pas été évalué

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le February 4, 2017
par AnneF