Ce projet a gagné lors du vote du Budget Participatif 2017 !

Cadre de vie
Localisation Projet du 11ème arrondissement

Végétalisons le quartier Belleville Saint-Maur !

Description de la proposition

Notre quartier est le plus dense en logements d’Europe. La place des espaces verts y est notoirement insuffisante. Chacun est conscient de la nécessité de favoriser la biodiversité dans la lutte contre le réchauffement climatique. Le projet de la Commission Cadre de vie vise aussi à rendre notre quartier plus beau et plus agréable en favorisant la participation de tous. Des tomates et des abricots made in Belleville : développer un projet d’agriculture urbaine sur le toit du gymnase Berlemont, en lien avec les associations et des habitants du secteur de l’Orillon. L’installation d’une ruche pourrait être envisagée. La rue de Vaucouleurs, comme son nom de l'indique pas, manque de couleur et de gaité. Elle dispose toutefois d'un réel potentiel et notamment de trottoirs par endroit très larges qui pourraient accueillir de grands pots accueillant des plantes et des fleurs, à l'image de ceux installés Rue Lucien Sampaix dans le 10e arrondissement. Les potelets, devenus inutiles feraient l'objet d'un retrait. L’arche qui marque l’entrée de la rue à partir de la rue du Faubourg du temple, pourrait accueillir des plantes grimpantes persistantes. A défaut un portique végétalisé pourrait être installé pour agrémenter cette rue qui est très triste. La place Jean Ferrat à Ménilmontant pourrait accueillir encore au moins 3 arbres sans nuire à la circulation des piétons. Peu d’endroits permettent de planter de nouveau arbres. Nous disposons là d’une des toutes dernières occasions de planter des arbres et de créer ainsi un mini bois urbain ! Le jardin des Jeunes Pouces de Ménilmontant a été rasé, provoquant l’incompréhension générale et notamment de celle de ses jardiniers. Pour conserver la dynamique qui avait été lancée autour de ce projet, il est proposé de réserver une petite partie du terre-plein central du boulevard de Ménilmontant entre la rue Oberkampf et la rue du Chemin vert, à la création d’un jardin partagé.

Conseil de quartier Belleville Saint-Maur - Commission Cadre de vie et développement durable a évalué son projet à 400 000 €

2 commentaires

Conseil de quartier Belleville Saint-Maur - Commission Cadre de vie et développement durable

Conseil de quartier Belleville Saint-Maur - Commission Cadre de vie et développement durable le 04/02/2017

@inthered vous avez raison c'est pourquoi une partie du projet se situe sur le toit du gymnase Berlemont ou en hauteur sur l'arche de la rue Robert Houdin pour être mieux préservés. Pour le reste des arbres en plus place Jean Ferrat ne devrait pas donner lieu à des dégradations. Nous avons obtenu de la Mairie des poubelles supplémentaires et en grand nombre. Reste le cas de la rue de Vaucouleurs. Elle a été identifiée par elle est très résidentielle et peu passante avec de la place. Elle présente un vrai potentiel pour une végétalisation préservée. Une expérimentation de végétalisation de pieds d'arbres est en cours boulevard de Belleville. Ca parait fou mais ça commence à marcher. quand le projet est bien pensé des choses sont possibles. Mais vous avez raison il faut être vigilant. La lutte contre les incivilités doit être une priorité.
Inthered

Inthered le 04/02/2017

Végétaliser est une bonne idée, qui se heurte néanmoins à un énorme problème de civisme. Il suffit de regarder les jardinières disposées ici ou là (par exemple, rue Saint Maur, rue de la Fontaine au roi, etc.) pour s'apercevoir qu'elles deviennent vite des poubelles remplies de canettes de bière, de vieux plastiques, de mégots, etc. Elles sont également sauvagement "taguées" quand elles ne servent pas d'urinoir (ce qui est une de leurs fonctions fréquentes). Il y a eu, Rue de la Fontaine au roi, des tentatives de cultiver diverses plantes. Mais regardons le résultat... En d'autres termes, il me semble que tout projet de végétalisation doit prendre en compte ces incivilités, pour essayer de trouver des solutions (petites clôtures, etc. c'est du cas par cas en fonction des projets). Le résultat, sinon, est pire que s'il n'y avait rien. Une autre option (mais je rêve sans doute) est d'enfin sanctionner avec des amendes fortes ceux qui dégradent ou salissent les biens publics (le canal St Martin est un cas d'école: des écervelés y balancent gaiement les restes de leurs festins au Mac Do et leurs canettes sans qu'aucune sanction ne soit jamais prise. Les gentils panneaux invitant les promeneurs à la propreté et au respect du lieu ne servent strictement à rien). Une minuscule minorité bousille l'environnement et torpille des initiatives par ailleurs très louables. Il faut prendre en compte ce phénomène avant de se lancer trop hardiment dans la végétalisation.
Projet en quartier populaire

Le projet

Campagne Budget Participatif 2017

Statut Statut : Projet retenu

Coût estimé  Évalué à 400 000 €

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

 Conseil de quartier

 (11e - Belleville Saint-Maur)