Environnement
Paris Domicile centre, 75005 PARIS
Localisation Projet « Tout Paris »

Suppression des écrans lumineux publicitaires dans le métro

Description de la proposition

Les écrans publicitaires vidéo dans les stations de métro constituent un énorme gaspillage d'énergie, il s'agit purement et simplement de les supprimer et de les faire interdire. L'affichage classique (papier) est déjà bien suffisant.

mathieua a évalué son projet à 0 €

8 commentaires

Admin

Mairie de Paris le 08/07/2017

Bonjour et merci de votre intérêt pour le Budget Participatif.
Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante :

Elle n’entre pas dans le champ de compétences de la RATP ou de la Ville de Paris. En effet, la gestion et l’exploitation des espaces publicitaires dans le métro sont effectuées par la régie publicitaire métrobus. À ce titre, la RATP ne peut pas intervenir pour réaliser un investissement dans le cadre du Budget Participatif. Par ailleurs, l'interdiction des écrans d'affichage publicitaire relève davantage d'une modification de la règlementation que d'une dépense d'investissement. Or, le budget participatif de Paris est consacré spécifiquement au financement de projets d’investissement ayant un impact durable sur le patrimoine de la collectivité et ne générant pas de dépenses de fonctionnement trop importantes.

Nous vous remercions de votre compréhension.

LaBelleHelene

LaBelleHelene le 06/02/2017

Allez, courage, peut-être qu'un jour, on arriva à supprimer toute cette pollution visuelle (publicités) de nos quotidiens !
Philippe MANTE

Philippe MANTE le 03/02/2017

à force de proposer ce projet on finira bien par y arriver ! :p
miguel gazquez

miguel gazquez le 02/02/2017

Très bonne idée.
xaintrailles75

xaintrailles75 le 29/01/2017

lorsque l'on sait combien de watts utilisent ces panneaux, on peut se demander comment ils on pu être autorisés un jour. de plus c'est gênant, agressif pour le passager, cela fait mal aux yeux, et chauffe les couloirs déjà bien surchauffés et peu respirables. La pub est une vraie plaie dans notre société, mais alors là c'est le pompon, ces panneaux lumineux qui finalement ne sont que pour tourner la tête ailleurs.
jean-joseph.osty

jean-joseph.osty le 25/01/2017

Il me semble que la question de l'impact écologique est relativement marginal, si on met en perspective l'impact cognitif: il s'agit d'une "pollution de l'environnement cognitif" avec un enjeu majeur de santé publique.

Pour dire les choses brièvement, l'attention du cerveau humain est mécaniquement captée devant une grande image lumineuse et animée, avec un publicitaire qui de surcroît conçoit la séquence animée de façon à fasciner son public involontaire. Le résultat, c'est du temps en moins ou tout un chacun pourrait profiter de l'attente d'un métro pour laisser son cerveau se reposer en pensées vagabondes.

Ajouté au bombardement informationnel dont est victime un citadin 'moyen', entre la publicité qu'il choisit plus ou moins de subir en consultant ses propres écrans (TV, tablettes, samrtphones, PC), et à celui qu'il subit en se promenant dans la rue, on ne peut pas vraiment dire que la RATP améliore l'équilibre de ses usagers.

En fait c'est la RATP vend à des intérêts privés notre temps de cerveau disponible, sans notre consentement, de façon beaucoup plus violente qu'elle ne le faisait auparavant avec la publicité par affichage papier.
mathieua

mathieua le 24/01/2017

étant donné que les écrans vidéo sont venus en plus des affichages classiques, et qu'il ne s'agit pas de les remplacer par de l'affichage classique mais bien de les supprimer, je ne pense pas qu'une étude soit nécessaire dans ce cas précis (même si elle serait évidemment la bienvenue dans l'absolu)
Favern

Favern le 24/01/2017

Bonjour,
Il faudrait surtout une étude indépendante comparant l'impact écologique de :
- La fabrication du papier, de son impression, du transport, de la pose et de son recyclage
- La fabrication du téléviseur avec sa consommation sur 5 ans par exemple et de son recyclage.
Cordialement

Le projet

Campagne Budget Participatif 2017

Statut Statut : Projet non retenu

Coût estimé  Évalué à 0 €

 

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

 Particulier

Déposé le 23 janvier 2017 par
mathieua