Ce projet, regroupé avec d'autres projets similaires,
a gagné lors du vote du Budget Participatif 2017 !

Education et jeunesse
ECOLE MATERNELLE 87 RUE BRILLAT-SAVARIN, 75013 PARIS
Localisation Projet d'arrondissement

Des enfants bien au chaud sans gaspillage à Brillat

Description de la proposition

L’école Brillat Savarin a ouvert ses portes le 30 janvier 1978, il y a presque quarante ans. Il est grand temps de penser à sa rénovation. Le plus urgent, c’est l’isolation thermique du bâtiment. But du projet : Les enfants seront bien au chaud et la planète protégée. 25% au moins d’économie d’énergie, et un bien être des petits, partout (il fait entre 13 et 17 degrés au plus froid de l’hiver dans la cantine !!), tous les jours de la semaine, à toute heure, même le mercredi après-midi ! Analyse : L’ARPELE, association des représentants des parents d’élèves de l’école Brillat Savarin, a réalisé l’analyse des locaux. Celle-ci montre que les menuiseries extérieures sont vétustes, certaines ne sont plus étanches à l’air, ni même à l’eau. Par exemple, une récupération d'eau pluviale d'un ouvrant chemine à l'intérieur du bâtiment pour se jeter dans un lavabo d'une classe. Par ailleurs, sur l’un des côtés la cantine est totalement vitré en simple vitrage avec des huisseries qui ne sont plus hermétiques et qui laissent entrer un flux d’air froid quand la ventilation se met en route. Proposition de travaux 1. Pour rénover l’isolation du bâtiment, l’ARPELE propose donc de remplacer les menuiseries extérieures sur tout le bâtiment : classes, et bureaux, couloirs, préau, cantine, entrée. 2. Pour la grande paroi vitrée de la cantine, nous proposons d’intégrer un sous bassement de fenêtre, permettant de plus une meilleure isolation, thermique et phonique, en lien avec le projet du 13ème arrondissement « des cantines plus agréables pour nos enfants ». Cet investissement aura des conséquences bénéfiques sur le coût de fonctionnement de l’école puisqu’il génèrera des économies d’énergie, estimées à 20% des dépenses de chauffage. Budget estimé (études et pose comprises) : 130 000€ pour les façades vitrées et 30 000€ pour le sous bassement.

ARPELE a évalué son projet à 130 000 €

Le projet

Campagne Budget Participatif 2017

Statut Statut : Regroupé avec d'autres projets

Coût estimé  Évalué à 130 000 €

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

 Association

 (ARPELE)
Déposé le 21 février 2017 par
ARPELE

Co-construction

Projet regroupé au sein du projet suivant :

Une meilleure isolation thermique pour nos enfants