Ce projet, regroupé avec d'autres projets similaires,
est lauréat du Budget Participatif 2016 !

Environnement
Localisation
Projet « Tout Paris »

une nature sauvage dans les logements sociaux

Description de la proposition

Paris dispose d'un beau parc de logements sociaux. La plupart des ensembles immobiliers comprennent des surfaces d’espaces libres considérables à moderniser pour contribuer à la biodiversité dans la ville, produire de l'énergie ! En effet, les espaces verts sont souvent pauvres en espèces avec une prédilection pour le thuya, hypertondus, hypermaitrisés. . On trouve aussi beaucoup de minéral, de beton. certes c'est pratique pour l'entretien mais ca chauffe en été ! Pas très ressourcant tout çà dans un monde stressé, pollué. Enfin, beaucoup de toitures terrasses demeurent inutilisées pour produire de l'énergie (panneaux solaires) et verdir (des jardins sous les panneaux solaires) ! La gestion des espaces libres des logements sociaux associe peu ses habitants. Les bailleurs sociaux s'intéressent ils vraiment à eux ? le système gagnerait à considérer les habitants des logements sociaux comme des ressources, donnant leur avis sur les aménagements des immeubles qu'ils habitent, pouvant meme cultiver des bouts de parcelles par endroit, se cultivant et se faisant du bien ainsi. Bien sur, l'énoncé est simple. la réalité l'est moins. La ville de Paris pourrait porter quelques expérimentations avec les bailleurs et ainsi collecter des solutions répliquables. Renovons ces espaces verts hérités d'un autre age. Ce sont de potentiels trésors pour la biodiversité et l'ame.

Le coût n'a pas été évalué.

11 commentaires

Pepito14

Pepito14 le 05/02/2016

Associez-vous également au mien pour les HLM du 15ème, on pourra (peut-être) l'inclure dans celui-ci
maronbio

maronbio le 05/02/2016

vos commentaires sont utiles, associez vous pour partagez ces idées concrètement autour des futurs projets !
maronbio

maronbio le 05/02/2016

oui tout à fait. c'est pour cela que je parle de modernisation. car ce sont bien les ensembles immobiliers construits dans les ANNES 60 70 80 qui ont des espaces assez pauvres....où on peut compter cinq espèces au maximum ;)
Léo

Léo le 05/02/2016

Il y a effectivement un potentiel énorme et beaucoup de surfaces plates. Toute cette végétation donnerait un aspect plus moderne à beaucoup de bâtiments et impliquerait vraiment les locataires. Il faudrait que les bailleurs sociaux s'intéressent en priorité aux immeubles déjà construits et mal entretenus.
maronbio

maronbio le 05/02/2016

oui c'est cela, merci !
MHF

MHF le 05/02/2016

Et pourquoi pas la permaculture dans ces petits espaces ? Ce serait encore plus novateur. Je soutiens ce projet qui a du cœur et du sens.
MHF

MHF le 05/02/2016

Une jolie idée qui rendrait Paris plus humain et qui créerait du lien, du liant, des lianes... Redonner de la vie et des idées là où c'est tristounet, on a là un potentiel immense dont les bailleurs pourraient s'emparer avec profit.
enrico

enrico le 31/01/2016

Je suis très pour ! Je soutiens.
Et pour optimiser la création des espaces verts à biodiversité élevée il faudrait appliquer la méthode de Akira Myiawaki, qui marcherait bien aussi dans le cas des espaces réduits et petits squares.
À voir le projet déposé "Une forêt durable open source".
Pepito14

Pepito14 le 29/01/2016

Je soutiens. Donner un aspect plus moderne aux logements sociaux très anciens grâce au végétal devrait être une priorité. Il y a un fort potentiel encore insuffisamment exploité.
J'ai déposé un projet dans ce sens pour le 15ème.:" du vert pour les toits"
maronbio

maronbio le 29/01/2016

merci , partagez !
Léo

Léo le 29/01/2016

Vous avez bien résumé la situation, bravo!

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2016
Statut
Regroupé avec d'autres projets
Coût estimé
Le coût n'a pas été évalué

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le January 29, 2016
par maronbio

Co-construction

Projet regroupé
au sein du projet suivant :

Des quartiers populaires à énergie positive