Ce projet est lauréat du Budget Participatif 2016 !

Education et jeunesse
Localisation
Projet du 12ème arrondissement

Offrir des toilettes décentes à tous les élèves du 12e !

Description de la proposition

Les élèves, les parents d’élèves, la communauté éducative et les élus espèrent depuis longtemps un vrai “Plan de rénovation des toilettes” dans les établissements scolaires parisiens. Sans attendre, mettons-le en œuvre dans les écoles du 12e et au collège Germaine Tillion ! Le problème des toilettes scolaires n’est pas une fatalité : les équipements et les pratiques doivent évoluer, mais commençons déjà par faire les travaux nécessaires dans les établissements, en écoutant les besoins des usagers. Il s’agit d’un enjeu de santé publique majeur mais c’est aussi, plus largement, l’occasion d’améliorer le cadre et donc le bien-être scolaire de tous les élèves. Tous les établissements du 12e devront être vérifiés et leur équipement sanitaire rénové si besoin, cependant certains sont d’ores et déjà signalés comme prioritaires : les écoles maternelles 56 rue de Picpus, 42 avenue Arnold Netter et 41 rue Traversière, les écoles élémentaires A et B 57 rue de Reuilly, B 56 rue de Picpus, 18 rue de la Brèche aux Loups, 8 rue Charles Baudelaire, 83 avenue du Général Michel Bizot, 51 rue de Charenton, 10 A et 8 B rue Lamoricière, ainsi que le collège Germaine Tillion. Pour les maternelles et élémentaires, le projet prévoit des sols antidérapants, des cloisons séparatives respectant l’intimité des enfants, des verrous facilement décondamnables, des blocs sanitaires non mixtes quand c’est possible, des dérouleurs de papiers individuels, des lavabos automatisés, des sèche-mains performants, des fontaines à eaux, une reprise des murs, de l’éclairage, de la ventilation et quelques éléments de décoration. Pour le collège G. Tillion, le projet prévoit des toilettes non-mixtes avec entrées séparées, une rénovation complète des blocs sanitaires avec des verrous solides, des dérouleurs de papiers individuels, l’ajout de poubelles hermétiques, une reprise des peintures, carrelages et faïences ainsi qu’une vérification du chauffage et de l’aération. Il conviendra aussi de vérifier partout le nombre réglementaire de toilettes en fonction des effectifs accueillis.

Le coût n'a pas été évalué.

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2016
Statut
Projet retenu
Coût estimé
Le coût n'a pas été évalué

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Autre

(L'équipe du Budget Participatif)
Déposé le May 20, 2016
par Atelier de co-construction