Ce projet, regroupé avec d'autres projets similaires,
est soumis au vote du Budget Participatif 2016.

Transport et mobilité
Localisation
Projet « Tout Paris »

Abris à vélo urbains

Description de la proposition

Le déplacement automobile est responsable d’environ 15% des émissions de gaz à effet de serre, et 50% du pétrole est consommé par le seul secteur des transports. En ville chaque voiture privatise environ 10m² d’espace public alors qu’elle constitue la principale nuisance sonore et la principale source de pollution atmosphérique. L’ensemble de l’espace consacré au stationnement automobile à Paris correspond à une surface de plus de 800 hectares : la totalité des quatre premiers arrondissements de Paris en immense parking. Pour changer cela, la Ville de Paris s’engage à ce que 15% de trajets se fassent à vélo en 2020 contre 3% aujourd’hui. Christophe Najdovski, adjoint de Paris chargé des transports, des déplacements, de la voirie et de l'espace public, décrit un Paris à vélo qui n’est pas le tout Vélib’. Dès lors, la création de box à bicyclettes permettant de les protéger des intempéries et des dégradations prend forme. Or, la desserte locale nécessite des équipements de petite échelle. Ces nouveaux mobiliers urbains à usages mixtes devront être dessinés pour éviter le box opaque assimilable à une carrosserie qui fait apparaître la place du vélo dans la ville comme gênante, inesthétique et consommatrice d’espace monofonctionnel. Les abris à vélos urbains assureront à la fois la fonction de box à vélos, mais également celle de lieux urbains végétalisés, où il sera possible de se retrouver et de passer du temps. Ces lieux pédagogiques démontreraient que l’espace libéré par les voitures peut être celui d’une ville partagée, d’une espace public mis en commun. Ils seraient bénéfiques pour l’embellissement des rues de Paris et pour l’amélioration de la vie des quartiers. Ainsi plusieurs études montrent le lien prédominant entre la vie d’un quartier et le trafic automobile qui le traverse : lorsque la circulation automobile diminue une rue connaît plus d’interactions sociales, de relations amicales, de sentiments d’appartenir à un quartier.

Fabrique d'Architectures Innovantes et Responsables a évalué son projet à 2,000,000 €

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2016
Statut
Regroupé avec d'autres projets
Coût estimé
Évalué à 2,000,000 €

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Autre

(fair)

Acceptabilité, co-construction, regroupement

Projet regroupé
au sein du projet suivant :

Augmenter et améliorer l'offre de stationnement des vélos et trottinettes