Ce projet, regroupé avec d'autres projets similaires,
est soumis au vote du Budget Participatif 2016.

Environnement
Localisation
Projet « Tout Paris »

Ouvrir des magasins écologiques et pas chers, c'est possible

Description de la proposition

Chaque année, nous, Parisiennes et Parisiens, jetons plus de 1 Million de tonnes de déchets. Or, parmi ces déchets, beaucoup d'objets seraient réutilisables, moyennant le cas échéant des réparations, nettoyages, ou la reconstitution d'un objet ou lot complet à partir de plusieurs. Nous jetons, plutôt que de donner, par manque d'information, et parce que les points de collecte sont souvent trop éloignés de chez nous. Or ces déchets sont brûlés ou enfouis, parfois recyclés : cela coûterait moins cher et polluerait beaucoup moins si davantage d'objets étaient réemployés. Ils pourraient servir à des gens peu fortunés, ou tout simplement à toutes celles et ceux, malins et responsables, qui ne souhaitent pas gaspiller leur argent ni les ressources de la planète. Il faut donc ouvrir des lieux de collecte et de vente d'objets réemployés, réparés, remis en état. Certains les appellent "ressourceries". Il y en a une pour 200.000 habitants aujourd'hui dans Paris, c'est trop peu pour avoir un vrai impact social et environnemental, et pour offrir le service dont nous avons besoin au plus proche de chez nous. Si ces lieux sont encore peu nombreux, c'est parce qu'ils sont non lucratifs : les associations qui les portent ne peuvent donc pas s'offrir des locaux qui, à Paris, sont souvent très chers. Nous avons donc tout à gagner à financer l'ouverture de ces magasins malins. D'autant qu'ils offrent aussi des services comme apprendre à réparer soi-même les objets du quotidien, au lieu de se laisser piéger par l'obsolescence programmée et le circuit infernal acheter/jeter/acheter/jeter. Et qu'ils créent des emplois ! Pour doubler le nombre de ces ressourceries ou magasins malins écologiques et solidaires, il faudrait environ 8 Million d'Euros d'investissement (achat de locaux et/ou travaux d'installation). Quand on sait que la Ville dépense plus de 450 Millions d'Euros par an pour collecter et traiter les déchets selon les méthodes anciennes, c'est un investissement gagnant !

PierreMGL a évalué son projet à 8,000,000 €

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2016
Statut
Regroupé avec d'autres projets
Coût estimé
Évalué à 8,000,000 €

Connectez-vous et associez-vous au projet !

L'auteur

Particulier

Déposé le February 9, 2016
par PierreMGL

Co-construction

Projet regroupé
au sein du projet suivant :

Créer, bricoler, réparer : les mille vies de nos objets