Foire Aux Questions

Barre de recherche

  • 1. Le dispositif du Budget Participatif 2018

    • 1.1. Quel est le calendrier de la procédure 2018 ?

      • Du 8 janvier au 4 février, 20h : déposez vos projets ou associez-vous à des projets déjà proposés sur budgetparticipatif.paris
      • De mars à avril : participez à des ateliers de co-construction de projets issus de propositions convergentes (même localisation, même thématique, etc.)
      • De mars à juillet : consultez les projets proposés.
      • À partir du 12 juillet : consultez les projets mis au vote.
      • Du 7 au 23 septembre, 20h : Votez pour vos projets préférés sur budgetparticipatif.paris ou dans les lieux de vote répartis sur l’ensemble du territoire parisien.
      • En décembre : Le financement des projets gagnants est adopté lors du vote du budget primitif du Conseil de Paris. La mise en œuvre de ces projets gagnants par la Ville peut alors débuter. Les Parisien.ne.s qui les ont initiés ou qui s’y sont associés seront destinataires de l’information concernant ce projet.

       

    • 1.2. Quelle est la différence entre un budget d’investissement et un budget de fonctionnement ?

      • Le budget d’investissement correspond à toutes les dépenses ayant un impact durable sur le patrimoine de la collectivité. Ex : construction ou extension de bâtiments (école, gymnase, musée, habitat social, etc.), développement de services numériques, mise en valeur de l’espace public, plantation d’arbres...
      • Le budget de fonctionnement correspond aux dépenses nécessaires à la gestion courante des services. (Ex : rémunération des personnels, fournitures diverses, aides sociales, etc.). Pour découvrir le budget de la Ville de Paris, rendez-vous sur ce lien.
    • 1.3. En 2018, quelle est l’enveloppe du budget d’investissement dédiée au budget participatif ?

      Cette année, l’enveloppe dédiée au budget participatif s’élève à plus de 100 millions d'euros.

      Les projets qui remporteront le vote de 2018 pourront donc être réalisés à partir de 2019, après le vote du budget primitif de 2019 en décembre 2018.

      Depuis 2016, une partie du budget participatif est spécialement dédiée aux projets issus des quartiers populaires. À l’issue du vote de 2017, 60 projets concernant spécifiquement les quartiers populaires ont été gagnants, pour un montant de plus de 33 millions d'euros. La liste de ces projets est disponible sur budgetparticipatif.paris. En 2018, au moins 30 millions d’euros sur l’enveloppe globale du budget participatif de plus de 100 millions d’euros sont à nouveau consacrés aux projets situés dans des quartiers populaires.

       

      mdp - DICOM

    • 1.4. Tous les arrondissements sont-ils concernés ? Le sont-ils à la même hauteur ?

      Tous les maires d’arrondissement peuvent déterminer, chaque année, la part de leur budget d’investissement qu’ils souhaitent consacrer au budget participatif.

      Le budget participatif d’arrondissement, est cofinancé par la mairie de Paris et la mairie d’arrondissement avec le principe suivant en 2018 : pour un euro consacré au budget participatif par les mairies d’arrondissement, la mairie de Paris verse deux euros au budget participatif de l’arrondissement.

      Pour 2018, les 20 maires d’arrondissement se sont engagés dans la démarche du budget participatif. Les montants de chaque budget participatif d’arrondissement sont les suivants :

      mdp

    • 1.5. Quel était le montant consacré au budget participatif lors des précédentes éditions ?

      • En 2014, 17,7  millions d’euros ont été  consacrés au budget participatif. Les Parisien.ne.s ont pu choisir parmi 15 projets imaginés par la mairie de Paris. 9 projets, compris dans cette enveloppe, ont remporté les suffrages des Parisien.ne.s.
      • En 2015, 67,7 millions d’euros (32,5 millions pour les 180 projets d’arrondissement et 35,2 millions pour les 8 projets parisiens).
      • En 2016, 94,4 millions d’euros (64 millions pour les 208 projets d’arrondissement et 30 millions pour les 11 projets parisiens).
      • En 2017, 92,1 millions d’euros (61,6 millions pour les 187 projets d’arrondissement et 30,5 millions pour les 9 projets parisiens).
      • En 2018, l’enveloppe dédiée au budget participatif s’élève à plus de 100 millions d'euros, en incluant le budget participatif des écoles et collèges (10 millions d'euros). 

      Le montant annuel consacré au budget participatif est variable selon les années. Les maires d’arrondissement et la maire de Paris se prononcent chaque année sur le montant qu’ils souhaitent consacrer au budget participatif de l’année suivante (dans la limite du montant total d’un demi-milliard d’euros sur la mandature). Le montant réellement consacré dépend ensuite de la liste des projets gagnants et des coûts réels de leur mise en œuvre.

  • 2. Le dépôt des projets

    • 2.1. Quand déposer mon projet ?

      Le dépôt des projets s’ouvre le 8 janvier 2018 et se clôt le 4 février 2018 à 20h.

    • 2.2. Quels sont les critères de recevabilité des projets ?

      Pour être recevable dans le cadre du budget participatif, un projet doit :

      • Relever de l’intérêt général (et ne pas présenter de caractère manifestement illégal, diffamatoire ou discriminant) ;
      • Entrer dans le champ de compétences de la Ville ou du département de Paris ;
      • Représenter une dépense d’investissement dans l’espace public ou dans les équipements de proximité ou dans les projets numériques
      • Ne pas générer de dépenses de fonctionnement trop importantes.

       

      Pour l’édition 2018, nous vous remercions de noter que :

      • Les projets de réaménagements de l’espace public (aménagements de places ou de rues, création de pistes cyclables, élargissements de trottoirs, piétonisations, zones de rencontre…) ne sont exceptionnellement pas acceptés dans le cadre de l’édition 2018 du  budget participatif.
      • Les projets de murs végétalisés ou d'art urbain devront nécessairement, pour être acceptés, être localisés sur des murs appartenant à la municipalité parisienne, aux bailleurs sociaux ou aux partenaires publics de la Ville  ;
      • Les projets de végétalisation sur l'espace public (jardinières, potelets, pieds d'arbres…) doivent être déposés dans le cadre d'un dispositif dédié : le Permis de végétaliser. Ces projets ne seront pas étudiés dans le cadre du budget participatif ;
      • Les demandes de composteurs collectifs doivent être prioritairement déposées par l'intermédiaire du dispositif municipal dédié ;
      • Les demandes d’intervention dans des locaux d’écoles privées sous contrat ne sont pas recevables, sauf dans le cas où elles sont hébergées dans des locaux appartenant à la Ville.
    • 2.3. Sur quel site internet s’effectuent le dépôt et le vote des projets ?

      Le dépôt des projets, les commentaires de projets, l’association à des projets déjà déposés, le vote et le suivi de la réalisation des projets gagnants s’effectuent sur le site budgetparticipatif.paris

    • 2.4. Comment différencier un projet parisien d’un projet d’arrondissement ?

      • Le budget participatif parisien concerne tous les projets qui répondent principalement à l’un des deux critères suivants :

      - Projets d’envergure parisienne : de par leur importance, ces projets, bien que géographiquement situés dans un arrondissement donné, sont de nature à bénéficier à tous tout.e.s les Parisien.ne.s. Exemples : aménagement des quais de Seine, travaux d’embellissement du cimetière du Père-Lachaise, achat d’une œuvre pour le Musée d’Art moderne, etc.

      - Projets duplicables dans les 20 arrondissements. Exemples : rénovation de plusieurs bains-douches parisiens, achat de jeux pour toutes les écoles maternelles de Paris, rénovation des kiosques de Pa­ris, etc.

      Le seul fait qu’un projet ait un coût élevé n’en fait pas un projet parisien. Il faut pour cela que le projet soit de nature à bénéficier à tout.e.s les Parisien.ne.s, et non aux seul.e.s habitant.e.s de l’arrondissement. Ainsi, par exemple, la rénovation d’une école pour un montant supérieur à l’enveloppe dédiée au budget participatif de l’arrondissement ne sera pas automatiquement considérée comme un projet parisien. Si ce projet est soumis au vote, ce sera dans le cadre du budget participatif d’arrondissement, si l’enveloppe de cet arrondissement le permet.

      •  Le budget participatif d’arrondissement concerne les projets qui intéressent principalement, voire quasi-exclusivement, les habitant.e.s d’un arrondissement donné. Exemples : mise en sécurité d’un carrefour devant une école, réfection des vestiaires d’une piscine, rénovation des menuiseries d’une bibliothèque de quartier, rénovation de l’aire de jeux d'un square etc.

                Les projets à cheval sur deux arrondissements ou plus seront proposés dans chaque arrondissement concerné. Pour être réalisés, ces projets doivent remporter le suffrage des votes dans chacun des arrondissements qu’ils concernent.

    • 2.5. La Ville peut-elle, comme en 2014, déposer des projets ?

      Non. En 2014, Paris a mis en place une première étape du budget participatif parisien : les Parisien.ne.s ont pu voter parmi les 15 projets imaginés par la Ville. Depuis 2015, les Parisien.ne.s proposent des projets qui sont expertisés par les services de la Ville (pré-étude de faisabilité), puis soumis au vote des Parisien.ne.s. Ainsi en 2017, 2 446 projets ont été déposés par 1 375 personnes ou collectifs et 1 590 personnes s’y sont associés. Après avoir été étudiés, 900 projets déposés ont été soumis au vote, après avoir été regroupés en 416 projets. L’année 2018 reprend les mêmes modalités, en mobilisant des outils et des moyens supplémentaires pour accompagner les Parisien.ne.s : des ateliers d’aide à la rédaction des projets sont proposés dans tout Paris et répertoriés dans l’agenda du site budgetparticipatif.paris. Un guide des porteurs de projets est publié et disponible en téléchargement.

    • 2.6. Quelle est la proportion de projets déposés pour les arrondissements et pour tout Paris ?

      Sur les 2 446 projets déposés en 2017, 71% étaient localisés en arrondissement et 29% concernaient tout Paris.

    • 2.7. Quelle est la proportion de projets déposés par des porteurs individuels et par des collectifs ?

      Sur les 2 446 projets déposés en 2017, 65% l’ont été par des particuliers et 35% par des collectifs (conseils de quartier, associations, autres collectifs).

    • 2.8. Est-il possible de soutenir ou de commenter les propositions après la phase de dépôt de projets ?

      Le site budgetparticipatif.paris est le portail unique du budget participatif parisien. Les projets déposés par les différents contributeurs peuvent être soutenus et commentés pendant la toute la période de dépôt des projets, jusqu’au 4 février inclus, à 20h.

      Après cette période, il sera également possible de s’associer au projet déposé par un.e autre Parisien.ne, de manière à être informé des commentaires, des changements de statut du projet, de son résultat au vote, de sa mise en œuvre. 

    • 2.9. À quoi servent les boutons « j’aime » et les « je souhaite m’associer » sur les fiches de présentation des projets ?

      La fonction « je m’associe » vous permet d’être informé.e sur les temps forts liés au projet : réunions publiques, ateliers de co-construction, informations sur la réalisation du projet…

      Le site budgetparticipatif.paris vous offre aussi la possibilité de commenter un projet déjà déposé ou de vous y associer : en décidant de vous impliquer dans les projets qui vous intéressent, sans nécessairement en déposer un nouveau, vous serez associé.e.s à leur élaboration et à leur suivi.

      Enfin, les projets déposés qui concerneraient une même localisation ou une même thématique pourront être regroupés : des ateliers de co-construction seront proposés pour travailler collectivement à la définition d’un projet commun. Si vous êtes associé.e, vous y serez convié.e.

  • 3. Le traitement des projets

    • 3.1. J’ai proposé un projet pour mon arrondissement mais il est devenu un projet parisien (ou inversement) sans que j’ai pu avoir mon mot à dire. Pourquoi ?

      Les critères de distinction entre projets parisiens et projets d’arrondissements ont été énoncés dès le début du processus dans la Charte du budget participatif votée en Conseil de Paris.

      Au vu de ces critères, les services de la mairie de Paris ont procédé, lorsque nécessaire, à la requalification de certains projets parisiens en projets d’arrondissement ou inversement.

      Cette distinction a notamment son importance au moment du vote, puisque ne votent sur les projets d’arrondissement que les personnes y habitant ou y travaillant, tandis que tous les Parisien.ne.s peuvent voter sur les projets parisiens.

    • 3.2. Qui a décidé de la recevabilité des projets ?

      Tous les services de la Ville ont été mobilisés dans le cadre du budget participatif.

      En fonction de la nature de votre projet, et si celui-ci relève bien de la compétence municipale ou départementale, qu’il concerne le budget d’investissement, il a alors été orienté, après une étape de co-construction le cas échéant (ateliers de mars à mai), vers les services compétents pour la pré-étude technique.

      En juin, la liste définitive des projets parisiens soumise au vote a été arrêtée par la maire de Paris qui s’est appuyée sur les recommandations de la commission parisienne de sélection des projets (présidée par l’adjointe à la maire en charge du budget participatif et composée d’élu.e.s, de porteurs de projet – individuels ou collectifs – tirés au sort et de représentant.e.s d’instances de démocratie locale).

      La liste définitive des projets d’arrondissement soumise au vote a été également arrêtée en juin par le ou la maire d’arrondissement après consultation d’une commission réunissant notamment des élu.e.s et des représentant.e.s des instances de démocratie locale.

      Chaque refus d’un projet est motivé et rendu public sur le site budgetparticipatif.paris

    • 3.3. Je ne suis pas d’accord avec la réponse que la mairie de Paris m’a faite sur le site et ne comprends pas pourquoi mon projet a été écarté. Ai-je un moyen de recours ?

      Chaque refus d’un projet est motivé et rendu public sur le site budgetparticipatif.paris (la réponse des services de la mairie de Paris se veut pédagogique pour vous permettre de comprendre les raisons pour lesquelles votre proposition n’a pas été retenue et vous permettre, si vous le souhaitez, de retravailler votre projet pour le redéposer l’année suivante).

      Conformément aux conditions d’utilisation du site budgetparticipatif.paris : « le contributeur dont la proposition ne sera pas retenue s’engage à ne pas exercer de recours contre la Ville de Paris ».

    • 3.4. Comment le coût des projets a-t-il été évalué ?

      Ce sont les services techniques de la mairie de Paris, chargés de l’étude de faisabilité des projets, qui évaluent leur coût.

      Les porteurs de projet qui le souhaitaient ont la possibilité de chiffrer le coût de l’investissement proposé. Cette information déclarative a essentiellement un objectif de pédagogie budgétaire.

    • 3.5. J’ai été informé.e que ma proposition a été prise en compte dans le cadre d’un projet soumis au vote. Comment et qui a décidé de regrouper mon projet avec d’autres ?

      Lorsque des propositions similaires ou proches (même thématique, même localisation) ont été déposées par différents contributeurs, les porteurs de projets et les personnes associées sont invité.e.s à participer à des ateliers de co-construction afin de construire collectivement un unique projet à partir des propositions initiales. C’est ce projet qui, s’il est voté, sera réalisé.

      Certains regroupements de projets sont effectués directement par les mairies d’arrondissement ou par les services de l’Hôtel de Ville : dans ce cas, si le projet est gagnant, l’ensemble des sous-projets qui le composent seront réalisés par la Ville de Paris.

    • 3.6. J’ai entendu parler de commission de sélection de projets, or je croyais qu’à partir du moment où mon projet respectait les critères et était jugé réalisable par les services de la mairie de Paris, il serait soumis au vote ?

      Conformément à la Charte du budget participatif votée en Conseil de Paris, la liste définitive des projets parisiens et d’arrondissement soumis au vote est arrêtée respectivement par la maire de Paris et le ou la maire de l’arrondissement, après consultation d’une commission réunissant des élu.e.s et des représentant.e.s des instances de démocratie locale (Conseils de quartiers notamment) et, pour la commission de sélection parisienne, des porteurs de projets tirés au sort parmi les porteurs de projets parisiens.

    • 3.7. Qu’est prévu pour les écoles et collèges parisiens ?

      Une enveloppe de 10 millions d'euros est dédiée aux écoles et collèges, permettant aux jeunes à la fois d’apprendre et de pratiquer la démocratie participative et de s’investir dans la vie de leur école. Le budget participatif des écoles et des collèges fait l’objet d’une organisation spécifique dont vous trouverez les modalités ici. Le vote des projets dans les établissements scolaires est prévu en février et mars 2018.

    • 3.8. Qu’est-il prévu pour le parc de logements sociaux de la ville ?

      Les trois bailleurs sociaux de la Ville de Paris (Paris-Habitat, RIVP, Élogie-Siemp) reconduisent en 2018 leur budget participatif. La liste des sites concernés sera établie en janvier 2018 et communiquée sur le site du budget participatif.

    • 3.9. Qu’est-il prévu pour les quartiers populaires ?

      Une enveloppe de 30 millions d’euros sera spécifiquement réservée au financement de projets dans les quartiers populaires. Ainsi, 30% du budget participatif 2018 est consacré à des quartiers qui regroupent de 20% de la population, marquant ainsi la priorité fixée par la maire de Paris pour ces quartiers.

    • 3.10. Est-il possible de soutenir ou de commenter les propositions après la phase de dépôt de projets ?

      Le site budgetparticipatif.paris est le portail unique du budget participatif parisien : les idées déposées par les différents contributeurs peuvent être soutenues et commentées pendant la toute la période de dépôt des projets, jusqu’au 4 février inclus, à 20h. Pendant cette période et jusqu’en juin, il sera également possible de s’associer au projet déposé par un.e autre Parisien.ne, de manière à être informé.e des commentaires, des changements de statut du projet, de son résultat au vote, de sa mise en œuvre.

  • 4. Le vote 2018

    • 4.1. Qui peut voter ?

      Toutes les Parisiennes et tous les Parisiens, sans condition d’âge ni de nationalité.

      Les enfants sont autorisés à voter dans la mesure où ils sont à même de comprendre l’objet de leur vote.

      Un vote spécifique sera organisé dans les écoles et collèges dans le cadre du budget participatif des écoles. Le vote des projets dans les établissements scolaires est prévu en février et mars 2018.

    • 4.2. Quand pourrais-je voter ?

      Le vote se déroulera se déroulera du 7 au 23 septembre 2018, 20h.

    • 4.3. Comment pourrais-je voter ?

      Le vote pourra se faire :

      • en ligne sur budgetparticipatif.paris après création d’un compte ;
      • en déposant un bulletin papier dans les urnes réservées à cet effet dans divers lieux parisiens. La carte des points de vote est à retrouver sur le site budgetparticipatif.paris début septembre.

      Pour le vote physique, vous devez préciser sur un registre d’émargement les informations suivantes : nom, prénom, adresse, date de naissance, adresse électronique – si vous souhaitez être tenu.e informé.e de l’actualité du budget participatif – et indiquer si vous avez voté pour les projets parisiens et/ou d’arrondissement.

    • 4.4. Quelles informations dois-je fournir pour voter ?

      • Pour le vote par bulletin papier, vous devez préciser sur un registre d’émargement les informations suivantes : nom, prénom, adresse, date de naissance, adresse électronique – si vous souhaitez être tenu informé de l’actualité du budget participatif – et indiquer si vous avez voté pour les projets parisiens et/ou d’arrondissement.
      • Pour le vote numérique, si vous ne possédez pas déjà de compte sur paris.fr, il faudra préalablement en créer un. Pour créer un compte, il est nécessaire de fournir les informations suivantes : pseudo, adresse mail et mot de passe, informations personnelles (genre, nom, prénom, date de naissance, adresse).
    • 4.5. D’où proviennent les projets soumis au vote ?

      Les projets soumis au vote en septembre 2018 seront issus des projets déposés par les Parisien.ne.s (sans limite d’âge, ni de nationalité) sur le site budgetparticipatif.paris entre le 8 janvier et le 4 février 2018, 20h.

      Les projets peuvent être localisés dans un arrondissement ou pensés à l’échelle de Tout Paris.

      Dans certains cas, lorsque les projets sont similaires ou proches, ils peuvent être :

      • Construits collectivement au moyen d’ateliers de co-construction. Les ateliers de co-construction permettent d’élaborer des un projets collectifs. Ils peuvent se tenir selon deux modalités : présentiel pour les projets d’arrondissement, présentiel ou numériques sur le site budgetparticipatif.paris pour les projets parisiens.
      • Regroupés. Dans ce cas, si le projet est gagnant, l’ensemble des sous-projets qui le composent seront réalisés par la Ville de Paris.
    • 4.6. Si j’ai bien compris, il y a le budget participatif parisien et les budgets participatifs d’arrondissement? Mais alors, comment va se dérouler le vote ?

      Chaque Parisien.ne a la possibilité de voter en choisissant jusqu’à 5 projets parisiens et jusqu’à 5 projets d’arrondissement.

      Le choix de l’arrondissement est déterminé par l’électeur : il peut par exemple voter pour des projets de son arrondissement de résidence ou pour ceux de son lieu de travail.

      Seront déclarés gagnants les projets qui ont recueilli le plus de suffrages dans la limite du montant alloué respectivement au budget participatif parisien et au budget participatif de l’arrondissement. Une enveloppe de 30 millions d'euros est consacrée spécifiquement aux projets dans les quartiers populaires.

    • 4.7. Je ne suis intéressé.e que par les projets de l’arrondissement où j’habite. Suis-je obligé.e de voter ET pour les projets d’arrondissement ET pour les projets parisiens ?

      Non, il n’y a pas d’obligation. Les Parisien.ne.s ont la possibilité de voter pour les projets parisiens et/ou pour les projets d’arrondissement. Vous pouvez choisir de voter pour l’arrondissement de votre choix, dans la limite d’un arrondissement de vote.

    • 4.8. Comment la mairie de Paris s’assure-t-elle que le votant est bien parisien ? Qu’il vote dans son arrondissement ? Qu’il n’a pas voté plusieurs fois ?

      Le vote du budget participatif est une votation citoyenne organisée à l’initiative de la mairie de Paris et non une élection prévue par la loi. Dès lors, le scrutin repose sur la bonne foi du votant, qui atteste être Parisien.ne.

      Cependant, chaque urne sera sous la responsabilité d’un agent de la mairie de Paris ou d’une personne représentant la mairie d’arrondissement, et les personnes qui souhaitent voter devront émarger.

      Enfin, pour le vote en ligne, la création d’un compte évite le vote multiple. En outre, les données renseignées lors de l’inscription font l’objet d’une déclaration sur l’honneur.

      Sachez que les résultats sont publics et consultables sur l'open data de la Ville de Paris.

    • 4.9. Anonymat du vote ? Des données ?

      Le vote au budget participatif est strictement anonyme. Les informations fournies lors du vote ne sont pas associées au choix de projets faits par les votants, conformément aux obligations fixées par la CNIL. Les données personnelles des votants servent à assurer la régularité du scrutin et à les maintenir informé.e.s, s’ils le souhaitent, de l’avancement des projets gagnants pour lesquels ils ont voté.

  • 5. Mise en œuvre des projets lauréats

    • 5.1. Quand les projets gagnants des précédentes éditions du budget participatif seront-ils mis en œuvre ?

      Au 31 décembre 2017, plus de 100 projets votés ont été livrés, représentant près de 700 réalisations.

      Le délai de réalisation des projets peut varier en fonction des aléas techniques et administratifs. Un projet voté est, en règle générale, réalisé dans les deux ans suivant le vote.

      L’avancement des projets gagnants fait l’objet d’une information régulière diffusée sur le site budgetparticipatif.paris dans la rubrique « Suivi des réalisations ».

    • 5.2. Comment être informé.e du suivi des réalisations des projets de mon arrondissement ? des projets parisiens ?

      La cartographie et l’avancement des projets gagnants font l’objet d’une information régulière diffusée sur budgetparticipatif.paris dans la rubrique « Suivi des réalisations ».

      Vous pouvez être destinataire des informations relatives à l’avancement d’un projet en vous rendant sur la fiche de ce dernier en cliquant sur la commande « je m’associe au projet ».

      Les dernières actualités sont aussi disponibles sur le site Paris.fr et sur la page d’accueil du site du budget participatif. Le groupe et la page Facebook du budget participatif de Paris relaie aussi de nombreuses informations.

    • 5.3. Je suis [avec d’autres porteurs] à l’origine d’un projet gagnant du budget participatif, puis-je prendre part à sa mise en œuvre ?

      Comme pour tout autre projet d’investissement, c’est la mairie de Paris ou la mairie d’arrondissement qui prendra en charge la réalisation des projets gagnants.

      Les modes de gestion adéquats, notamment le recours à des marchés publics, seront déterminés au moment de la mise en œuvre.

      Bien entendu, les personnes et/ou les collectifs à l'origine des projets pourront être associés à la réalisation du projet, et le cas échéant invités aux réunions de concertation. Elles devront au préalable se rendre sur la fiche du projet sur le site du budget participatif et cliquer sur la commande « je m’associe au projet ».

    • 5.4. Est-il possible qu’un projet retenu par les Parisien.ne.s ne puisse finalement pas être réalisé ? Que se passe-t-il alors ?

      La mairie de Paris traite les projets votés dans le cadre du Budget Participatif avec le même sérieux que n’importe quel autre projet d’investissement.

      Cependant, lors de la réalisation d’un projet, des diagnostics et études complémentaires approfondies, des avis et des autorisations d’autres autorités peuvent présenter des obstacles non identifiés initialement, obligeant la mairie à modifier voire à annuler la réalisation du projet. Par exemple, pour des projets impactant des monuments ou espaces protégés, l’obtention d’un avis favorable des architectes des bâtiments de France (ABF) est obligatoire.

       La modification ou l’abandon du projet fait l’objet d’une explication sur le site budgetparticipatif.paris, sur la fiche de suivi du projet, dans la rubrique « suivi des réalisations ».

    • 5.5. Comment reconnaître un projet budget participatif ?

      Les projets mis en œuvre dans le cadre du budget participatif peuvent être distingués grâce à une signalétique spécifique. Vous pouvez aussi les trouver grâce à la carte interactive sur le site budgetparticipatif.paris.

Votre question reste sans réponse : cliquez sur ce lien pour poser votre question