Cadre de vie
Localisation
19 rue de la Goutte d'or, 75018 PARIS
18e arrondissement

 

Des couleurs éclatantes à la Goutte d'Or et à la Chapelle

Le projet

L'idée de ce projet est d'égayer deux quartiers de l'arrondissement à travers plusieurs propositions:
A la Goutte d'Or:
- Le projet propose d'amener un peu plus de couleur dans la rue de la Goutte d'Or en y peignant les sols, les trottoirs et les escaliers.
On pourrait y dessiner des grandes fresques représentant les différentes cultures faisant la richesse de cette rue.
Ce serait l'occasion de faire travailler ensemble de nombreux acteurs afin qu'ils se réapproprient la rue et en refassent un espace de vie commun.
- Sur le terrain de basket du TEP de la Goutte d'Or, des couleurs vives. Le terrain détonnera dans le paysage urbain avec un design qui tranche dans ce quartier historique de Paris.
Des interventions rapides seraient nécessaires pour remettre cet équipement aux normes et lui donner les moyens d’être correctement et régulièrement entretenu .
A La Chapelle-Marx Dormoy :
- Il est grand temps de donner de la couleur aux rue La Chapelle, Marx dormoy, Pajol, place Torcy, place de La Chapelle, Philippe de Girard, rue du Département etc.
Nous proposons de faire repeindre les plots et grilles de saint andré marron par des couleurs plus gaies comme dans beaucoup de quartier.
Des artistes street arts pourraient travailler sur le sujet.
- A cela viendrait s'ajouter dans la rue Pajol une zone au sol réservée au street Art. Elle sera couverte d'un revêtement neutre qui acceptera les différents matériaux utilisés par les artistes: peintures, craies etc.
Projet en quartier populaire
 

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2018
Résultat du vote
Projet lauréat avec 1 566 votes !
Coût
100 000 €
 
 
 

Planning

Études terminées1. Études et conception
1. (démarrées en mai 2019)

Procédures terminées2. Lancement des procédures
2. (démarré en septembre 2019)

Travaux en cours3. Réalisation des travaux
3. (démarrée en septembre 2019)

Livraison à venir4. Livraison
4. (prévue en février 2020)

Origine du projet