De nombreux chantiers ayant été suspendus pendant la crise sanitaire, le calendrier de livraison des projets en cours de réalisation est progressivement mis à jour et actualisé sur ce site.
Solidarité et cohésion sociale
Localisation
Place de l' Hôtel de Ville - Esplanade de la Libération, 75004 PARIS
Tout Paris

 

#TousRécup

Donner plutôt que jeter

Le projet

Notre production de déchets a doublé en quarante ans ! Ces déchets coûtent cher, et leur impact environnemental est souvent nuisible. Il est paradoxal, de surcroît, de jeter autant, alors que certains manquent de tout… Un autre modèle est possible : la récupération, pour donner une nouvelle vie à ce qui n’est pas toujours inéluctablement un déchet ; qu’il s’agisse d’objets ou d’alimentation, passons du gaspillage au partage !
- avec des ressourceries de quartier, où chacun peut apporter ce qui encombre ses placards, et chiner à bon prix ce qui est délaissé par d’autres. Ces ressourceries créent des emplois, du lien social. Elles sont aussi, souvent, corrélées à des cafés qui récupèrent des fruits et légumes moches, des denrées en date limite de consommation, pour proposer de bons repas accessibles à tous. Ces lieux d’animation permettent aussi d’apprendre les gestes du quotidien pour réparer et remettre en service ce que d’aucuns croient inutilisable, et qui pourtant ne mérite pas la poubelle.
- avec des solutions applicatives pour mutualiser les objets, ou encore pour favoriser le réemploi des matériaux dans la construction et la rénovation des bâtiments.
- avec des boîtes à dons d’hyper proximité, et des animations micro-locales, pour s’échanger des objets, des denrées, cultiver l’esprit du don et du partage.
 

Où en est-on ?

  • La nouvelle boutique Rejoué a ouvert ses portes 140, rue du Château, dans le 14e, début septembre 2018 !
 

 
  •  L'atelier Hifi Store a ouvert ses portes le 4 février 2019 ! Hifi Store est un atelier de réparation d’équipements haute-fidélité vintage (platines vinyles, amplificateurs, enceintes…) au 39 rue Marcadet (18e). En plus des prestations de réparation, des équipements fournis par les recycleries d’Emmaüs sont également vendus. Plus d'informations sur le site officiel.

©Ville de Paris
 
  • La Fabrique Bohème, espace de création et de production collaborative de l'association Kalizée (14e) a ouvert ses portes en septembre 2017 dans le 14e arrondissement de Paris. Dédié aux créateurs de tous horizons, La Fabrique Bohème a pour vocation de rendre la création et la fabrication locale accessibles à tous. Une attention toute particulière y est portées aux créations permettant le réemploi de matériaux ou d'objets (collaboration avec des designers sur la conception d'objets, ateliers sur le réemploi de meubles ou de chutes de bois, ateliers coutures sur du textile réemployé, etc...). Plus d'informations sur le site officiel.

© Ville de Paris
 
  • MYTROC est une société par action simplifiée agréée ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale), dont l'objectif est de promouvoir un monde plus responsable, plus économe et plus solidaire. MYTROC propose et anime une plateforme d'économie de partage et de développement durable pour aider à réduire la surconsommation et l’empreinte écologique des activités humaines, développer le lien social et la solidarité entre ses utilisateurs et utilisatrices. Lancée fin 2015, la plateforme a déjà enregistré plus de 20.000 trocs, dont la moitié à Paris. Grâce au Budget participatif, un espace communauté a été réalisé : il s'agit d'une plateforme d'échange intégrée à la plateforme MYTROC, mais réservée à des communautés d'utilisateurs identifiées, tels les adhérent·e·s d'une association ou les membres d'un réseau. Cette plateforme de troc communautaire est mise gratuitement à disposition des associations parisiennes depuis novembre 2018. MYTROC développe une application mobile qui permet de toucher un public plus large, plus jeune, plus simplement.
 
  • L’association Études et Chantiers Ile-de-France a pour objet l’éducation populaire, l’insertion par l’activité économique, l’animation, la promotion du volontariat et la valorisation de l’environnement (espaces naturels, maraichage, ferme pédagogique, etc.). Depuis 2007, l’association Études et Chantiers Ile de France a développé un modèle innovant de chantier d’insertion : les ateliers vélo SoliCycle, alliant création de lien social, solidarité et développement durable par la promotion du réemploi. Les équipes SoliCycle sont amenées régulièrement à transporter du matériel pour se rendre sur leurs différents chantiers d’insertion (4e, 14e et 18e) et lieux animations d’ateliers mobiles de promotion de l’usage du vélo dans Paris. Par ailleurs, les activités de recyclage de vélos de l’association induisent l’organisation de campagne de collecte de vélos auprès de particuliers, bailleurs et entreprises nécessitant une camionnette. Pour continuer à mener à bien ces actions, et dans un souci de préservation de la qualité de l’air et de lutte contre le réchauffement climatique, Etudes et Chantiers a investi dans une camionnette électrique en circulation depuis fin février 2019. 
 
© Ville de Paris
 
  • L'association Les Frigos solidaires a implanté 15 Frigos dans les rues de Paris courant 2019, le premier ayant vu le jour à la Bellevilloise (20e). Cette association soutenue par la Ville de Paris dans le cadre du budget participatif a pour but d'installer des Frigos devant des commerces, restaurants ou associations concernés par l'aide au plus démunis et la lutte contre le gaspillage alimentaire. Les habitants pourront donc se servir librement. Les Frigos solidaires est une association créée par Dounia Mebtoul, restauratrice à La Cantine (18e) qui existe depuis plus d'un an et demi et qui a fait installer 38 Frigos à travers la France, dont 7 à Paris. Les meubles sont fabriqués chez Draft Ateliers, usine collaborative parisienne du 18e. En savoir plus.

Frigo solidaire inauguré à la Bellevilloise (20e) - ©Ville de Paris
 
  • L'association À travers fil, dont le nom fait référence à une technique de travail du bois, anime depuis 2015 un atelier de menuiserie autogéré. Dans ce lieu, il est possible de suivre des cours dispensés par des menuisiers professionnels, mais aussi de disposer d'ateliers pour travailler le bois en autonomie. Une équipe de menuisiers produit également du mobilier sur-mesure et écologique, de la conception à la réalisation, à destination des particuliers et collectivités. Récemment installée à l'incubateur Métropole 19 (134-140 rue d’Aubervilliers dans le 19e), dont l'objectif est de maintenir dans Paris des petites industries et artisanats non-polluants, à travers fil a bénéficié, dans le cadre de ce projet, d'un financement. En savoir plus
 

© Nicolas Desreumaux
  • BIS Boutique Solidaire a ouvert en mars 2019 une 3e friperie solidaire au 96 rue Saint-Charles, dans le 15e arrondissement. Le concept : trier et revaloriser des vêtements collectés par différentes associations parisiennes et d’île de France. BIS BOUTIQUE SOLIDAIRE est aussi un tremplin professionnel pour des personnes en difficultés venant de tous horizons. En savoir plus


© Arnaud CAILLOU - L' Oeil Témoin
  • Ethi'Kdo, société coopérative d’intérêt collectif créée en 2019, a pour objet de favoriser la consommation responsable et de la rendre accessible à tous. Elle porte un projet de carte cadeau éthique et solidaire. La carte cadeau, fabriquée en papier et à Paris, peut être utilisée dans les boutiques responsables et la différence entre le montant des achats et le montant de la carte peut être versé à une association. Ethi'Kdo est également lauréat des trophés de l'ESS (Economie sociale et solidaire) 2019. https://www.ethikdo.co/
 
  • Le Réseau Francilien du Réemploi organise, avec ses adhérents, des événements (dépôt, achat, réparation et création à partir d’objets plus utilisés). En 2019, ces événements se sont déroulés dans 22 ressourceries éphémères, dont 7 à Paris. RFR a acquis cette année-là un véhicule propre.
© Ville de Paris
 
  • L'association Halage a acquis un véhicule électrique d'occasion pour mener à bien la collecte et l’évacuation des déchets, la gestion des espèces invasives et des déchets verts (compostage, broyage, réutilisation du broyat) et le transport de matériaux récupérés (nichoirs, hôtels à insectes, récupérateurs d’eau, jardinières…) en vue de leur réemploi (pneus pour la réalisation de jardinières et de mobilier, palettes pour la création de bacs et de toilette sèche, fûts en plastique pour la récupération d’eau).
© Ville de Paris
 
  • Ouverture en juin 2019 d’un magasin de vêtements de seconde main par l’association Un regard pour toi, dans lequel un personnel qualifié offre à des clients, déficients visuels ou non, des conseils pour bien se vêtir, et propose un service de retouche et d’étiquetage pour les clients non ou mal voyants. Cette boutique se situe au 36 rue de l’Ouest (14e) dans un local du bailleur social Elogie-SIEMP.
 
  • L’association La Textilerie, 22 rue Château Landon (10e), dédie son action au textile écoresponsable, dans le but de réduire les déchets textiles et de sensibiliser les Parisien·ne·s à une consommation raisonnée en matière d’habillement, tout en favorisant le faire soi-même. Afin de mener à bien son programme de couture à destination d’habitants du 10e, leur permettant de créer une mini-collection de vêtements et/ou accessoires à partir des textiles collectés à la Textilerie et d’en faire ensuite un livre support rassemblant les tutoriels de couture et de création textile ainsi que les photographies des collections, La Textilerie a investi en 2019 dans du matériel de couture supplémentaire et a produit son livrable.
© La Textilerie
  • Scolopendre (18e) est une association portant un projet de maker-space, c’est-à-dire un atelier de fabrication s’appuyant principalement sur des machines-outils à commande numérique. L’association cherche à utiliser uniquement des produits issus du réemploi comme matière première de ses créations. Scolopendre travaille en partenariat avec la ressourcerie mobile de la Bricolette, dans l’objectif d’optimiser la réemployabilité des objets qui sont collectés par la ressourcerie à Paris.
    Elle a investi en 2019 un atelier polyvalent au CRAPO (Vitry-sur-Seine, 94) lui permettant de traiter les gisements collectés par la Bricolette à Paris et acquis un outillage adapté à ses interventions hors les murs.
© Ville de Paris
  • L’association Comptoir de la Voute s’est développée en 2019 face à l’augmentation de la collecte et du tri de textile (350 tonnes réalisées en 2017, 450 tonnes réalisées en 2018, objectif de 600 tonnes en 2019). Elle a réorganisé son atelier de tri, afin d'améliorer les conditions de travails des salariés en insertion, permettre le recrutement de plus de salariés en insertion et augmenter la capacité de collecte et de tri.
 
  • La société à responsabilité limitée Les Bouffesquetaires propose un service de restauration promouvant une alimentation respectueuse de la santé, de l’économie locale et de l’environnement, dans ses deux restaurants Les Marmites Volantes (19e) et à Montreuilsous-bois. Afin d’ améliorer son service de livraison, de toujours plus réduire les déchets et également de diffuser les bonnes pratiques, la société a investi en 2019 dans plus de matériel de livraison de plats à emporter (sacs isothermes, marmites à partager de différents formats, sacs réutilisables), a produit une vidéo explicative de ses engagements et a mis en place un outil de mesure d’impact des choix de consommation de ses clients sur son site internet.
© Les Marmites Volantes
  • L’association HOP, Halte à l’Obsolescence Programmée (18e), engagée dans la lutte contre le prêt à jeter, a développé en 2019, sur le site https://www.produitsdurables.fr/ une plateforme web référençant un ensemble de solutions concrètes et simples sur la durabilité des produits, des conseils d'entretien et de réparation. HOP a également lancé à Paris un club d'entrepreneurs engagés pour des produits durables et réparables dont l’objectif est de sensibiliser les entreprises et de renforcer l’écosystème entrepreneurial "durable" à Paris.
 
  • Hall Couture propose, dans son atelier au Viaduc des Arts (27 avenue Daumesnil, 12e), un  hébergement et un accompagnement à destination des créateurs de mode, à différentes niveaux d’avancement de leurs projets. L’atelier permet aux amateurs de se lancer, de limiter les risques et de monter en compétences rapidement. Hall Couture promeut le réemploi et l’économie circulaire à travers un partenariat avec l’entreprise Co-recyclage, qui fournit à l’entreprise des rouleaux issus des fin de stock de grandes maisons, qui sont ensuite vendus à prix minimes aux particuliers et à prix coutant (frais de stockage et transport). Hall Couture a réalisé en 2019 des travaux d’amélioration de son local d’activité (remise à neuf des installations électriques, éclairage et chauffage).
 
  • L'association " Extramuros" gère une menuiserie solidaire au 140 rue de Ménilmontant (20e), où elle propose des chantiers éducatifs destinés à des publics éloignés de l'emploi et de la formation, le tout à partir de bois de réemploi. En parallèle de cette activité, elle a également ouvert un atelier d’auto-réparation dans un local mis à disposition par Paris Habitat, au 148 rue de Ménilmontant, dont le lancement de l’activité a été soutenu par le budget participatif en 2018.
 
  • L’association Repair Café Paris (3e) organise des rencontres où chacun peut apporter des objets à réparer et se faire aider d'experts réparateurs. Ces ateliers favorisent la réparation d'objets pour éviter de jeter, la transmission du savoir-faire en matière de réparation et la cohésion sociale par des rencontres dans les quartiers. Depuis 2013, l’association s’est développée sur tout le territoire parisien. Repair café Paris a poursuivi en 2018 cet essaimage et son développement en ouvrant d'autres antennes locales. Le budget participatif leur a permis de financer en 2019 l'achat de "paquets de bienvenue" pour ces nouvelles antennes locales, comprenant des outils nécessaires aux réparations, des supports de communication et de sensibilisation, des tablettes et des balances permettant d'assurer un suivi du tonnage d'objets réparés par les bénévoles de l'association. Liste des antennes locales ayant bénéficié de ces kits :
Repair Café 2 e, Centre au sein de l'Alternative ;
Repair Café 5 e, Mairie d’arrondissement du 5;
Repair Café 9 e, Mairie d’arrondissement du 9;
Repair Café 10e, Centre Social et Culturel le Pari's des Faubourgs ;
Repair Café 11e, occupation temporaire de Plateau Urbain, 15 place de la Nation ;
Repair Café 12e Reuilly, Cente Paris Anim Reuilly Bessis Smith ;
Repair Café 13e itinérant mais basé au Centre PAris Anim Daviel ;
Repair Café 15e Grenelle, Foyer de Grenelle ;
Repair Café 19e Clavel, Centre Paris Anim Clavel ;
Repair Café 20e itinérant mais basé à la Bibliothèque Sorbier.
 
  • L’association Coud' à coud' (47 rue des Orteaux, 20e) propose, dans et hors les murs, des activités d'économie circulaire favorisant la création de lien social entre les habitants de son quartier d'implantation (Père Lachaise-Réunion). Chacun y est libre de déposer ou prendre des vêtements, l’association sensibilise à l'antigaspi et organise des ateliers de cuisine à partir de fruits et légumes invendus ainsi que des ateliers créatifs avec utilisation de matériaux de récupération. Coud' à coud' a investi en 2019 dans un vélo électrique pour augmenter sa collecte d'invendus alimentaires, dans des meubles amovibles permettant de moduler la configuration du local pour s'adapter à ses nombreux usages et dans un équipement de sonorisation d'intérieur pour animer les divers ateliers et moment de convivialité.
© Ville de Paris
  • L’association Oxfam France a déménagé en 2019 son siège au 62bis avenue Parmentier (11e). L’association y a créé un tiers lieu solidaire au sein duquel sont collectés et vendus des objets de seconde main et des produits « responsables » (objets produits en upcycling, aliments bio et équitable, issus de circuits courts, etc.). Cet espace permet également d’organiser des actions de sensibilisation et de formation (ateliers DIY, ateliers réparation et upcycling, conférences, etc.) pour toutes les Parisiennes et tous les Parisiens.
 
  • Sous la gouverne des Canaux, la Résidence de l’eau rassemble des structures de différents horizons et propose des démarches collectives autour d’une gestion durable de l’eau à l’échelle locale. Son espace de 387 m², situé au 4e étage de la mairie du 10e, a été conçu, aménagé et décoré à partir de matériaux réemployés et de mobilier réutilisé.
 
© Mathieu Delmestre
  • Dans le cadre de l’expérimentation "Territoire Zéro Chômeurs de Longue Durée", l'association 13 avenir (13e), a développé en 2018 un atelier de réparation itinérant (triporteur électrique aménagé), qui se déplace au pied d’immeubles et dans les entreprises du territoire, en proposant : des ateliers de réparation, la diffusion d'informations en matière d'entretien et de réparation, un point de vente d'outils et de matériel et l'accès aux services de réparateurs professionnels.

D'autres projets attendent de voir le jour dans le cadre de Tou's Récup' !
 
En cours de livraison
 
 

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2017
Résultat du vote
Projet lauréat avec 18 159 votes !
Coût
3 500 000 €
 
 
 

Planning

Études terminées1. Études et conception
1. (démarrées en juin 2018)

Procédures terminées2. Lancement des procédures
2. (démarré en juillet 2018)

Travaux terminés3. Réalisation des travaux
3. (démarrée en juillet 2018)

Livraison en cours4. En cours de livraison
4. (démarrée en septembre 2018)

Origine du projet