Le Budget Participatif rend service aux plus fragiles

Un évier, deux plaques électriques, un réfrigérateur. Une « kitchenette », on l’appelle comme ça au Centre d’Hébergement d’Urgence Crimée, dans le 19e arrondissement. Ces petites cuisines, construites avec le concours du Budget Participatif, il y en a quinze dans ce centre d’action sociale qui accueille des femmes seules avec enfants. Des femmes qui n’ont rien, qui courent après le nécessaire, un toit, à manger. Et pour manger, justement, elles utilisent les fameuses kitchenettes depuis quelques mois. Et c'est loin d'être anodin.

Avant, la restauration était collective. Même menu pour tout le monde, mêmes horaires, salle commune. Comment cuisiner pour son enfant dans ces conditions ? Lui mijoter son plat préféré ou un gâteau d’anniversaire ? Comment se préparer un repas quand on rentre du travail, tard le soir, et que la cantine est fermée ?

« Le système de restauration n’était plus adapté et engendrait des frustrations explique David Kante, directeur du Pôle Femmes et Familles au CASVP (Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris). Les résidentes demandaient à pouvoir cuisiner par elles-mêmes depuis plus de sept ans. Nous entendions bien cette demande mais nous ne parvenions pas à la satisfaire, faute de financement. Le Budget Participatif nous a donné un sérieux coup de pouce. Maintenant, les résidentes se sont réappropriées un moment capital de la vie de famille : le repas ».

David Kante ajoute : « Nous détectons désormais des carences qui passaient inaperçues avec la restauration collective. Maintenant, on peut agir beaucoup plus vite. Par exemple, une mère qui ne parvient pas à alimenter son enfant a besoin d’aide. Avec les kitchenettes, nous le voyons tout de suite ».

Et comme un bienfait ne vient jamais seul, l’espace libéré par la suppression de la cantine a permis de créer 40 nouvelles places d’accueil.

Le Budget Participatif, ça sert aussi à ça.

Le projet global d’aide aux personnes en situation de précarité, lauréat 2015, a permis de rénover des lieux d'accueil et d'offrir de nouveaux services aux personnes sans ressources et/ou sans domicile.

D'autres projets de solidarité Budget Participatif sont en cours de mise en oeuvre, à l'exemple du projet lauréat 2016 "Des abris pour les personnes sans domicile fixe".

Plus d'actualités

18e : un rond-point crocodilesque et participatif

Le rond-point de la Chapelle, près de la porte du même nom, est très ancien. Mais peu à peu rongé par l’urbanisation puis dévoré par l’automobile, il méritait une réhabilitation. C’est aujourd’hui chose faite, suite à la démarche participative menée par le collectif Point de Rassemblement, l’Équipe de Développement Local (EDL) La Chapelle et le Budget Participatif.

5e/6e : Saint-Michel, capitale des arbres

Dans la fontaine, l'archange figé pointe son épée sur des nouveaux arbustes. Plantés là dans des grands pots par les Parisien.ne.s puisqu'ils l'on voté au Budget Participatif.

Appel à projets associatifs : Favoriser la participation des quartiers populaires au Budget Participatif 2018

Le Conseil de Paris a voté une enveloppe destinée à financer les actions de participation à l'édition 2018 du Budget Participatif.

Budget Participatif des écoles 2017 : téléchargez les documents-clés

Calendriers, catalogues des projets... Tous les documents pour comprendre la participation des élèves à la deuxième édition du Budget Participatif des écoles et collèges.

Reportage : comment émergent les projets

Focus sur les associations CAUE et 4D/Les Petits débrouillards : de la marche à pied, des cartes et des idées. Leurs actions ont abouti au dépôt de quarante projets Budget Participatif.

La Petite Ceinture ouvre neuf stations au public les 1er et 2 avril

Et elles ne sont pas prêtes de fermer : habitants et collectifs sont invités ce week-end à construire le devenir de l'ancienne voie ferrée.

12e : Coworking au clavier et à l’établi

L'Etablisienne est un espace de coworking qui marie tous les genres : étudiants, entrepreneurs, manieurs de ciseau à bois ou d'ordinateurs. Tout ça sur un même lieu.

Quartiers populaires : bilan de l'appel à projets 2017

La Mairie de Paris souhaitait stimuler l'émergence de projets dans les quartiers populaires. 76 propositions sont nées de ce travail mené avec des associations partenaires.

Les nuits sur l'Ourcq ne seront plus jamais tristes

Finies les sombres ambiances de polar : les Parisiens ont souhaité colorer l'éclairage des quais de l'Oise et de la Marne. C'est chose faite depuis la réalisation de ce projet, lauréat du Budget Participatif 2015.

Le Budget Participatif rend service aux plus fragiles

Au Centre d’Hébergement d'Urgence Crimée, dans le 19e, on donne aux résidentes la liberté de cuisiner. Et ça compte beaucoup.

Les bailleurs sociaux lancent leur Budget Participatif

Vous pouvez déposer vos projets pour votre résidence auprès de votre bailleur social

12e : nouveau départ à la gare de Reuilly

Rénovée, rééquipée et réaménagée grâce au Budget Participatif, l'ancienne station du chemin de fer de l'Est abrite la Maison des Associations du 12e et le Carrefour des Associations Parisiennes.

3e : jouer au Carreau sans casser un carreau

Du foot en salle sous une verrière historique, sans rien casser. C'est possible grâce au Budget Participatif

1er : une rue du Pélican belle comme un cygne

Piétonnisée et végétalisée, elle s'est changée en charmant lieu de promenade

19e : des livres multilingues pour enfants

Un projet lauréat du Budget Participatif 2015, qui sera inauguré le 1er mars à la bibliothèque de la place des Fêtes

Téléchargez le guide pratique du Budget Participatif

Tout savoir grâce à un seul document

Vidéo : comprendre le Budget Participatif

Une minute trente pour comprendre comment chemine un projet

4e : Plein de nouveaux sports sur le terrain Charlemagne

De la gym, du foot ou de la boxe, et même de l'escalade pour les petits