Sport
CENTRE SPORTIF DES POISSONNIERS, 75018 PARIS
Localisation18e arrondissement

Projet n° 55

RÉNOVER LE CENTRE SPORTIF DES POISSONNIERS

Le projet

Objectif n°1 - ENGAGER LES TRAVAUX URGENTS Les installations du centre sportif des Poissonniers n’ont pas fait l’objet de travaux depuis trop longtemps : vestiaires vétustes, douches défectueuses, parquet abîmé et dangereux, problèmes d’étanchéité… des interventions rapides sont nécessaires pour remettre cet équipement aux normes minimales exigibles dans un édifice public et lui donner les moyens d’être correctement et régulièrement entretenu. Objectif n°2 - AMÉLIORER LES CONDITIONS DE PRATIQUE SPORTIVE Il importe également de mettre à la disposition des usagers des installations réglementaires pour les compétitions et les examens. Beaucoup des petits équipements du centre sportif des Poissonniers doivent être remplacés et des aménagements doivent être réalisés : installation de filets pare-balle autour du terrain d’honneur, installation de matériel homologué pour le saut en longueur, changement des cages de handball, par exemple. Certains problèmes de sécurité doivent également être résolus, concernant la circulation routière rue Jean Cocteau et les vols à l’intérieur du centre. Projet présenté par le Paris 18e Handball avec les contributions de : - la section athlétisme de Championnet Sports - l'Espérance Sportive Parisienne (football)

Où en est-on ?

Le gymnase haut a été rénové ! Vous pouvez voir les améliorations apportées avec cet avant/après :



Ce projet a également permis de restaurer le tunnel d'accès aux tribunes :
 
Projet en quartier populaire

Le projet

Campagne  Budget Participatif 2016

Résultat du vote  Projet gagnant avec 630 votes !

Coût  900 000 €

 
 
 
 

Planning

Études terminées1. Études et conception
1. (démarrées en janvier 2017)

Procédures terminées2. Lancement des procédures
2. (démarré en mars 2017)

Travaux terminés3. Réalisation des travaux
3. (démarrée en juin 2017)

Livraison en cours4. En cours de livraison
4. (démarré en septembre 2017)

Origine du projet