Propreté
Localisation
Tout Paris

 

Du matériel de nettoiement silencieux et non polluant

Réalisé !
Du matériel de nettoiement silencieux et non polluant

Le projet

Le projet proposé en 2015 :

Ce projet propose d'équiper les services de propreté de matériels électriques innovants permettant un nettoyage plus efficace, en réduisant les nuisances sonores et la pollution. Seraient ainsi achetés 75 souffleuses électriques, 5 aspiratrices de trottoirs supplémentaires, des laveuses et des aspiratrices de trottoirs innovantes type gluttons, des tricycles à assistance électrique ou encore des débroussailleuses électriques. L'acquisition de matériels électriques participe à la réduction des émissions de gaz à effets de serre et à la réduction des nuisances sonores.

Où en est-on ?

La réalisation du projet en 2018 :

Ce projet a recueilli 9937 votes et est arrivé 6e sur les 8 projets parisiens lauréats.

Ce projet permet à la Ville d’accroître son parc de matériels par l’achat d’engins :

- Innovants, qui seront expérimentés dans les divisions de propreté afin de s’adapter aux contraintes propres à chaque arrondissement (aspirateur de voirie de type Glutton ou équivalent, débroussailleuses électriques, tricycles)
- Silencieux, qui respectent le cadre de vie des Parisiens
- Électriques, qui s’inscrivent dans les objectifs de la COP 21
- Propices à l’amélioration des conditions de travail des agents de la Ville (plus légers, plus ergonomiques, plus silencieux)

 

Les engins en détail…

Aspiratrices, balayeuses et laveuses de trottoir : Elles permettent d’accroître la mécanisation des tâches pour plus d’efficience. Ces nouvelles acquisitions renforcent le parc de 38 aspiratrices électriques existantes (+4) et permettent de se doter de 2 laveuses électriques et de 4 balayeuses/ramasseuses électriques.

Souffleuses électriques : Elles permettent, à l’automne, de rassembler les feuilles mortes sur l’espace public. Ce matériel est également utilisé tout au long de l’année pour des opérations de nettoiement afin de regrouper les détritus qui sont ensuite ramassés par une aspiratrice. Ce matériel permet de réduire les nuisances sonores et d’améliorer les conditions de travail des agents à la faveur d’un matériel plus léger et plus ergonomique. L’efficacité sur le terrain est telle que la Direction de la Propreté et de l’Eau a acquis 107 souffleuses et 15 batteries.

Débroussailleuses électriques : Ce matériel permet aux agents d’intervenir pour traiter l’herbe sur les espaces stabilisés et les pieds d’arbres. Tout comme les souffleuses, il s’agit de réduire les nuisances sonores et d’offrir plus de confort et de maniabilité. 19 débroussailleuses ont été acquises.

Tricycles à assistance électrique : Ces tricycles permettent d’intervenir pour collecter les corbeilles de rue sur les espaces publics. Ils permettent également aux agents de nettoyer ces espaces et de parcourir de plus grandes distances avec leur matériel. Ils offrent une solution alternative pertinente aux moyens traditionnels de nettoiement « à pied ».  6 triporteurs multi-usages à assistance électrique ont été acquis.

Ville de Paris - DPE

 

Focus sur les aspirateurs de voirie de type « Glutton » ou équivalent : Il s’agit d’engins électriques utilisés par un agent à pied, permettant d’aspirer les déchets pour nettoyer plus facilement et plus rapidement des surfaces petites et/ou difficiles d’accès, là où les aspiratrices de trottoir classiques, plus volumineuses, ne peuvent pas être utilisées (berges, petite voie, impasse). Ils permettent de s’adapter à la diversité de la géographie parisienne. Une commande de quatre GLUTTON vient déjà d’être réalisée. Ces équipements sont expérimentés par les équipes locales en vue de vérifier leur adaptabilité au territoire parisien.

Ville de Paris - DPE 

 

 

En savoir plus :

La propreté à Paris  

 

Le projet

Campagne
Budget Participatif 2015
Résultat du vote
Projet lauréat avec 9 937 votes !
Coût
1 000 000 €
 
 
 

Planning

Études terminées1. Études et conception
1. (démarrées en février 2016)

Procédures terminées2. Lancement des procédures
2. (démarré en mars 2016)

Travaux terminés3. Réalisation des travaux
3. (démarrée en avril 2016)

Réalisé !4. Réalisé !
4. (livré en décembre 2017)

Origine du projet

Ce projet a été élaboré à partir des propositions de 6 Parisiens